Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 22:36
Ali Benflis, crie à la fraude avant le début des élections en Algérie : «Si je ne suis pas élu, je ne reconnais pas les résultats du scrutin»

Les déclarations du candidat aux élections Présidentielles M. Ali Benflis ont surpris la classe politique et l’ensemble des citoyens en Algérie. Ce dernier crie déjà à la fraude avant deux jours de la tenue des élections Présidentielles, prévues le 17 Avril prochain.

Dans une déclaration au journal français « Le Monde», le candidat aux élections présidentielles Algériennes M. Ali Benflis a indiqué que dans la mesure où il n’y aurait pas en deuxième tour et dans le cas où il ne serait pas élu, il ne reconnaitrait pas les résultats du scrutin du 17 Avril 2014. M. Benflis ne sait certainement pas que dans le cas où l’un des candidats ou lui-même, parvient à obtenir la majorité absolu au 1er tour, il n’y aurait pas de 2éme tour. Afin de justifier ses déclarations, le même candidat crie déjà à la fraude avant même la tenue des élections mais sans donner des détails. En résumé, M. Ali Benflis voulait dire que dans le cas où il ne sera pas proclamé « Président de la République», cela veut dire que les élections ont été truquées. Par ces déclarations, M. Benflis voulait certainement justifier sa défaite devant le Président sortant M. A Bouteflika, ont déclaré la majorité des citoyens et les observateurs. Ces derniers ont ajouté que même si le Président sortant M. Bouteflika est le grand favori dans ce scrutin, il est prématuré de le donner déjà vainqueur du moment que les « Urnes» n’ont pas encore parlées. Ce qui encore très grave dans les déclarations de M. Benflis au journal le Monde, c’est l’incitation à la violence indirecte de ce candidat. « Comment voulez-vous que je puisse contrôler les millions d’électeurs lorsqu’ils constatent que les Procès-verbaux ont été truquées» a indiqué M. Benflis. A moins que M. Benflis ne soit un «Voyant» ou un prophète, comment peut-il savoir que des milliers ou des millions d’électeurs vont voter pour lui ? Comment peut-il savoir encore que les procès-verbaux des élections vont être truqués ? Selon M. Benflis, les élections Présidentielles ne seront correctes et transparentes et que les PV n’ont pas été truqués que s’il a été désigné vainqueur. C’est vraiment du n’importe quoi.

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires