Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 20:47
Embuscade meurtrière contre un convoi de L'ANP en Algérie : 14 militaires assassinés et plusieurs autres blessés à Iboudraren (Tizi Ouzou)

Onze militaires ont été assassinés et cinq autres ont été blessés dans une embuscade tendue par un groupe de criminel islamiste. La riposte des forces de sécurité a permis à la neutralisation de 3 criminels islamistes. Selon des sources sécuritaires, l’attentat a été perpétré vers 22H dans la commune d'Iboudraren située à 50 km environ au sud-est de Tizi-Ouzou.

La source ajoute qu’un convoi de l'Armée nationale populaire, qui revenait d'une opération de sécurisation du scrutin présidentiel a été surpris par un "important" groupe terroriste qui lui a tendu une embuscade, au lieudit la Carrière. Une opération de recherche a été immédiatement déclenchée par l'ANP pour retrouver les assaillants, a-t-on indiqué. Ceux qui ne connaissent pas la lâcheté et la cruauté de ces criminels pourraient certainement parler sur un éventuel relâchement ou négligence de la part des forces armées. En réalité, ce n’est nullement le cas, les services de sécurité continuent de donner du fil à retordre aux groupes armés qui ne pourraient opérer que par des actions isolés comme fut le cas de celui d’Iboudraren. Aucune armée dans le monde ne peut éviter de telles attaques, soigneusement préparées et parfois aidés par des complices qui activent dans les villes et villages. La riposte des forces armées et les opérations de recherches seront très difficiles en raison de l’obscurité et des régions forestières et montagneuses où ils opèrent. Les procédés d’attaques des groupes armés islamistes sont bien connus, ils font exploser une bombe au milieu de la patrouille ou du convoi. Cet état de fait consiste à semer la panique dans le camp des militaires qui furent une cible très facile pour les terroristes embusqués dans les buissons. Malgré que les forces de sécurité n’empruntent jamais le même chemin que celui de l’aller, ils furent parfois surpris par ces criminels. De toute manière, ces assassinats ne pourraient dissuader les forces de sécurité, déterminés à jamais à éradiquer ces vermines. Cependant, comme nous l’avons toujours évoqué dans nos précédentes éditions, la lutte antiterroriste ne pourrait pas se faire seulement par le tout sécuritaire. Même si les forces de sécurité parviennent à éliminer la quasi-totalité des groupes armés, il y aurait toujours des dizaines, voire des centaines d’autres qui prendraient le même chemin. Demandez à n’importe quel terroriste, comment-a-il décidé de prendre les armes contre son propre pays, il vous dira que ces grâce à ceux qui instrumentalisent l’islam pour arriver au pouvoir. L’endoctrinement se fait par ceux qui disaient qu’ils sont des islamistes modérées et qu’ils voulaient simplement ramener les égarés et les impies au droit chemin. Ce n’est pas la peine de faire un dessin pour démontrer comment l’endoctrinement se fait pour pouvoir perdre la tête à ces milliers de jeunes qui se voient déjà en paradis. Ce n’est que trop tard, que ces innocents-terroristes, s’aperçoivent qu’à la place du paradis promis, c’est l’enfer qui les attends. Aujourd’hui et au moment où ces groupes armés continuent à assassiner des innocents, leurs acolytes se démènent comme ils peuvent pour parvenir à mettre en application leur diabolique projet, à savoir : Instaurer une «Dawla Islamiya». C’est pour cela qu’ils continuent toujours de rêver qu’un jour arrivera où leurs morts reviendront des martyrs et leurs combattants des «Moudjahidine». En somme, nous n’apprenons rien à personne en disant que l’intégrisme religieux est l’antichambre du terrorisme et que le seul moyen de mettre fin définitivement à ce fléau, c’est de le combattre à partir de ces racines et que Malheureusement, ce n’est pas encore le cas.

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires