Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 2014 5 25 /07 /juillet /2014 19:29
Crash d'avion au Mali : Il s’agit d’un appareil de «Swiftair» et non pas d’Air Algérie

Voir l'article sur le journal en PDF Page 2 :

http://www.lnr-dz.com/pdf/journal/journal_du_2014-07-24/lnr.pdf

L’avion qui s’est écrasé au nord du Mali avec à son bord 116 passagers appartient à la compagnie espagnole «Swift Air» et non pas à «Air Algérie», comme il a été rapporté par les médias surtout étrangers. Air Algérie n’a fait qu’affréter l’appareil qui appartenait à «Swift Air», il est de même pour l’équipage qui était espagnol. avion espagnol.jpg Plusieurs médias surtout étrangers ont continué à rapporter que l’appareil qui s’est écrasé appartenait à la compagnie nationale de navigation «Air Algérie».

Au début, l’erreur était permise et admise du fait qu’on ne sait pas trop sur l’appareil où sur les conditions de sa disparition. Malheureusement, les mêmes médias ont continué de donner des fausses informations, rapportant que l’avion appartenait à la compagnie «Air Algérie». Certes, ce n’est pas une honte et ce n’est pas également impossible qu’un accident survint à un appareil d’Air Algérie. Ce qui est vraiment inacceptable est que malgré les détails et les précisions donnés sur l’avion en question appartenant à la compagnie Espagnole, on a continué intentionnellement à parler d’un avion «d’Air Algérie». Par cet état de fait, les médias en question et les différents responsables étrangers voulaient porter indirectement préjudice à Air Algérie en lieu et place de la compagnie espagnole. N’importe quelle compagnie de l’aviation du monde est susceptible de faire l’objet d’un accident similaire et à n’importe quel moment. Le fait est qu’il fallait être sincère et de donner la véritable information et de procéder aux rectifications nécessaires si toutefois l’erreur n’est pas, bien entendu, volontaire. Nous sommes persuadés que les auteurs de la désinformation auraient immédiatement rectifié le tir si l’événement était au profit de la compagnie en question. Ces derniers n’auraient jamais accepté ou permis à Air Algérie de bénéficier ou de recevoir les éloges à la place d’une autre compagnie. De toute manière, cette désinformation ne pourrait en aucun cas apporter préjudice à la compagnie nationale algérienne. Couvrant un réseau de 96 400 km, la compagnie Air Algérie procède au transport de plus de 3 000 000 passagers et de près de 20 000 tonnes par an. Son réseau international couvre quarante-cinq villes desservies dans trente pays en Europe, Moyen-Orient, Maghreb, Afrique et Amérique (Canada). Sur les lignes intérieures, Air Algérie est adossée à un réseau domestique reliant 31 villes. Air Algérie a produit près de 5 milliards de sièges-kilomètres offerts (SKO) et a réalisé 3,3 milliards de passagers-kilomètres transportés (PKT)[réf. nécessaire]. Le groupe possède 150 agences réparties en Algérie et à l'international. En 2010, Air Algérie a transporté 3,5 millions de passagers. La compagnie s'adresse aux longs courriers; une ligne Alger-Montréal est en service depuis le 15 juin 2007. À partir de février 2009, elle relie Alger à Pékin à bord d'un Airbus A330-200. En somme, malgré les quelques incidents qui se comptent sur les bouts d’un doigt, les pilotes de la compagnie Air Algérie sont considérés parmi les meilleurs au monde

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires