Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 20:01
Les Algériens et les Français se démarquent des auteurs des troubles d’après-match : « Ces individus ne peuvent pas représenter les deux peuples frères avec des comportements de voyous»
De nombreux Algériens et Français ne sont pas restés indifférents face aux actes de violences et troubles à l’ordre public enregistrés après les matchs de football de l’équipe nationale algérienne et de France. A travers les différents réseaux sociaux, les internautes des deux pays se sont démarqués des auteurs de ces actes, indiquant qu’ils ne pourraient pas représentés les deux peuples frères, par des comportements de voyou.

Des troubles à l’ordre public ont éclaté durant les festivités organisées par les supporters à chaque fin de match des équipes algérienne et française en Coupe du monde. Au moment où des milliers d’Algériens et de Français envahissent les rues, pour manifester leurs joies et pour saluer les victoires des «Bleus» et des «Verts», des pseudos-supporters profitent de cet événement pour accomplir leurs sales méfaits. Des groupuscules de casseurs qui n’ont rien à voir avec le sport, s’en prennent à tout ce qui bouge et détruisent tout ce qui est devant eux. Certains éléments de cette catégorie ne sont pas restés là et se sont même permis de mettre le feu aux emblèmes des deux pays. Plusieurs vidéos ont été mises en ligne sur des différents réseaux sociaux, montrant le sale boulot de ces vauriens. Cet état de fait n’a pas laissé indifférents les Algériens et les Français qui se sont démarqués des auteurs de ces actes, indiquant que ces individus ne peuvent en aucun cas représenter les deux peuples-frères, par des comportements de voyou. Du côté français, les citoyens ont fait leur choix, l’Algérie vient en premier après leur pays. Ecoutons M. Deville Thierry : «Les cœurs de la majorité des Français ont toujours vibré pour l’Algérie non seulement en sport mais dans n’importe quel autre événement de la vie». Ce dernier n’a pas manqué d’ajouter que les Français et les Algériens ont une histoire commune et qu’ils sont condamnés à vivre ensemble. Au sujet des incidents évoqués plus haut, notre interlocuteur a indiqué que les auteurs n’honorent pas leurs pays, mais trouve qu’il ne faut pas faire de polémique, s’agissant selon lui que des actes isolés. L’avis de M. Thierry est partagé par la majorité des Français indiquant qu’ils se démarquent de ces actes les qualifiant de comportements de voyou. C’est le même cas du côté algérien et dont la majorité de nos interlocuteurs n’ont pas été tendre avec les fauteurs des troubles d’après match. Ces derniers ont indiqué que les personnes à l’origine de ces actes ne connaissent rien en football et que leurs actes démontrent bel et bien leur comportement de délinquant. Pour Farid, Smahane et Mohamed, les casseurs et ceux qui brûlent les drapeaux de la France et de l’Algérie ne sont que des «voyous » et devraient en principe rendre compte devant la justice. Intervenant au sujet de la prestation de l’équipe algérienne en Coupe du monde, Mourad un Franco-Algérien a indiqué, je cite : «Nous sommes fiers de nos joueurs, ils ont démontré que les «Verts» sont capables de lever le défi à n’importe quelle équipe au monde. Ce dernier a ajouté que l’Algérie n’est pas encore éliminée car la France est toujours en course et que les supporters algériens sont tous derrière les «Bleus». En somme, les Français et les Algériens sont unanimes au sujet des incidents d’après match. Ils se démarquent des auteurs de ces actes et qualifient leurs comportements de «voyous». Lire l'article à partir du journal Page (2) en PDF :

http://www.lnr-dz.com/pdf/journal/journal_du_2014-07-03/l...

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires