Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2014 5 26 /09 /septembre /2014 23:46
A travers une vidéo mise en ligne sur des sites islamistes : Un groupe terroriste menace les Tunisiens

Lire l'article en PDF sur le journal : http://www.lnr-dz.com/pdf/journal/journal_du_2014-09-27/l...

Dans un enregistrement de vidéo diffusée sur des sites islamistes et «djihadistes» et repris sur les réseaux sociaux, un groupe armé de cinq criminels-islamistes a proféré des menaces à l’encontre des autorités tunisiennes, personnalités et même des simples citoyens accusés de «valets» des mécréants.

Al Kiraouane.jpg Photo : Des criminels islamistes dans le mont de "Chaambi" en Tunisie Les menaces visent particulièrement les forces de sécurité tunisiennes qualifiées de «tawaghites» mécréantes. Une vidéo d’une durée de 4’14 a été mise en ligne sur la page Facebook «Fadjr Al Kiraouane» dans la nuit du mercredi à jeudi. Les auteurs de cet enregistrement ont précédé l’allocution du chef islamiste par des scènes de propagande. Les images de la vidéo ont été accompagnées d’un «madih dini» (chant religieux) où nous pouvons voir des policiers tunisiens en uniforme, dispersant des citoyens par la force à coups de matraque. La vidéo montre cinq djihadistes armés de fusil d’assaut de marque Klachinkov, les visages dissimulés par des écharpes alors qu’un lance-roquette a été installé devant eux. Prenant la parole, l’orateur désigné de lire le message a fait savoir qu’il rentre dans les détails sans aucune introduction. Le prédicateur qui parle avec un accent probablement algérien s’est directement adressé aux autorités tunisiennes les qualifiant de «tawaghites» de Tunisie. Présentant son groupe de phalange d’Okba Ibn Nafaa, le terroriste a informé que son groupe s’est montré jusque-là, patient et indulgent à l’égard des «taghouts» mécréants. Il a menacé de se venger bientôt des «traîtres et ennemis d’Allah et de l’Islam. Dans son intervention, le criminel islamiste a donné comme exemple l’opération terroriste du 16 juillet 2014, à Henchir Ettalla, situé à proximité de Djebel Chaambi, qui a fait 4 morts et 18 blessés dans les rangs des forces de sécurité. «Cette attaque n’est qu’un petit échantillon de ce que nous allons encore accomplir», a-t-il indiqué. Ce dernier devait ajouter je cite : «Que les mécréants de Tunisie sachent que dans les montagnes de Chaambi» se trouvent des «Lions», ils ne vous lâcheront pas. Ils vous montreront de quoi ils sont capables pour sauver la nation islamique, et de vous faire payer vos errements». Toujours et à travers son allocution, le criminel islamiste a lancé un appel à ses acolytes se trouvant dans la région de Kairouan, les appelant à rejoindre leurs frères «moudjahidine» les mettant en garde et de ne pas se laisser endoctriner par les «fatwas» et de choisir leur camp. S’adressant aux Tunisiens, le terroriste leur a demandé de s’armer de patience et d’attendre selon lui une «victoire très proche». La route vers le «paradis» n’est pas couverte de roses, a-t-il ajouté. L’orateur islamiste a terminé son intervention en répétant à trois reprises, comme étant un prophète, je cite : «Allahouma ach'had inni kad balaght», autrement dit: Dieu témoigne que j’ai averti. La vidéo se termine par un couplet de la sourate «Et tawba», qui dit : «Combattez-les, le Bon Dieu veut les voir souffrir de vos mains». En somme, le message de ce groupe de criminel consiste à faire peur aux Tunisiens. Ce sont ces raisons qui ont amené l’orateur à indiquer qu’au milieu de la montagne se trouvent des «Lions» faisant allusion aux «djihadistes» alors qu’en réalité, ils ne sont que de lâches criminels

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires