Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2014 7 12 /10 /octobre /2014 12:50
Décès de l’ex-sénateur-maire Khellaf Mahmoud (RND) : La wilaya de Khenchela en Deuil

Khellaf Mahmoud, l’ex-sénateur de Khenchela et l’ex Maire de la commune de Tamza a quitté ce monde à l’âge de 57 ans. La disparition du «Père des pauvres» ou de « Si Mahmoud El Akel», le gentil, comme le surnomment les citoyens a endeuillé les habitants des quatre coins de la région de Khenchela.

Membre de l’organisation des enfants des «Chouhadas», le défunt a occupé plusieurs responsabilités politiques en autre Président de l’Assemblée Populaire Communale de Tamza et Sénateur de Rassemblement Nationale Démocratique (RND) pour la wilaya de Khenchela. Selon des informations proches de sa famille, le défunt a eu un malaise alors qu’il se rendait au chevet de son beau-frère hospitalisé à Mostaganem. Sauf autre complication, certains de ses proches évoquent un éventuel infarctus qui serait à l’origine de son brusque décès. L’information faisant état du Décès de M. Mahmoud Khellaf est tombée tel un couperet non seulement sur ses proches et ses amis mais également sur l’ensemble des autorités de la wilaya, personnalités et surtout sur les habitants de la région. «Les plus touchés de cette disparition sont les nombreux pauvres et les nécessiteux de la région», nous a indiqué une cadre de la wilaya. Cette dernière a ajouté que le défunt était en quelque sorte le «Père» de cette catégorie de personnes. « Si Mahmoud a toujours partagé ses revenus avec les personnes miséreuses avec qui il s’associe à leurs problèmes de la vie», a indiqué un médecin exerçant au chef-lieu de wilaya. De nombreux citoyens ont témoigné de la gentillesse, la bonté et la parfaite éducation de l’ex-Sénateur. Toujours et selon les mêmes témoins, on n’arrête pas à taper à la porte de Si Mahmoud, sollicitant des aides financières où son intervention pour régler un quelconque problème. Selon le Président d’un parti politique le défunt ne possède aucun patrimoine à l’exception de son véhicule ou d’un appartement T3. « La disparition de Si Mahmoud est une grande perte» ont conclu nos interlocuteurs. En raison de l’exiguïté de son appartement où il habitait dans un bâtiment, la protection civile a été contrainte de dresser une tente pour accueillir les personnes venues des quatre coins du pays pour assister aux funérailles. Une foule très nombreuse composée de hautes personnalités, dirigeants de partis politiques, simples citoyens et des autorités locales à leur tête le wali de Khenchela a accompagné le défunt à sa dernière demeure ou il a été inhumé au cimetière du village de Chendgouma, commune de Tamza situé à environ 30 Km du chef-lieu de Wilaya Khenchela. En ces circonstances douloureuses, nous présentons nos sincères condoléances à la famille Khellaf, Cherrab et à l’ensemble des proches du défunt

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires