Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 23:51
~~Mosquée du Puy En Velay en Haute Loire (France ) : «Les musulmans sont innocents des méfaits et des crimes commis au nom de l’islam»

Lire l'article en PDF sur le journal (Page 2) :

http://www.lnr-dz.com/pdf/journal/journal_du_2014-10-11/lnr.pdf

Dans un prêche de la grande prière du vendredi, l’imam Abdelatif Al Mouhalhal a tiré à boulets rouges sur ceux qui prônent la violence et qui assassinent au nom de l’Islam. «Les musulmans sont «innocents» des méfaits et des crimes commis au nom de l’islam», a indiqué l’imam-prédicateur.

Photo : L’imam- prédicateur reçoit les félicitations des fidèles après son prêche. Vendredi 10 Octobre 2014

"Je suis venu porteur d’un message à la communauté du département de la Haute Loire et à tous les musulmans de France", a indiqué l’Imam. «Je vous recommande, je vous conseille et je donne conseil à moi-même afin de respecter les valeurs de l’islam qui prône la paix, la tolérance et le dialogue» ,a indiqué l’imam. L’hôte de La haute Loire dans le Puy en Velay n’a pas mâché ses mots indiquant que les Musulmans n’ont rien à voir avec les criminels qui assassinent au nom de l’Islam. Même l’Islam n’a rien à voir avec les sanguinaires qui violent les femmes, égorgent les enfants et qui assassinent les innocents, a ajouté l’imam. Récitant des versets de Coran et élevant la voix, l’imam a démontré que l’Islam n’a jamais dit qu’il fallait tuer en son nom. La situation qui prévaut en Tunisie, Libye, Egypte et en Irak a également été évoquée par le prédicateur, qui n’a pas manqué de fustiger les groupes armés qui activent dans ces pays. «Regardez ce qui se passe en Syrie et en Irak, ils enlèvent les femmes, les violent et assassinent les citoyens de ces pays au nom de l’Islam», a déclaré l’Imam. Est-ce que c’est ça l’Islam, s’est interrogé le prédicateur devant les fidèles ? Ceux qui disent que le «djihad» est d’aller tuer les gens est un ignorant et ne sait rien de l’Islam», a-t-il indiqué. A ce sujet, Abdellatif Al Mouhalhal a voulu expliquer que le mot «djihad» dans le Coran prescrit à l’être humain de lutter et de faire l’effort constant afin d’atteindre et de demeurer dans le droit chemin. Lutter contre le mal de n’importe quelle sorte dans la société est une forme de djihad. Se lever chaque jour pour aller travailler aux de contribuer à la société et pour améliorer sa vie et celle de ses enfants est une forme de djihad. Donner de son temps dans le bénévolat pour aider les gens dans le besoin est aussi une forme de djihad. En somme, comme nous l’avons donné dans nos précédents papiers, les musulmans sont les premières victimes de ces fanatiques qui instrumentalisent l’islam à des fins personnelles et politiques. Ces groupes armés ne sont que les bras armés de certains mouvements qui leur assurent la couverture politique pour arriver au pouvoir

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires