Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 20:18
Algérie : L'avenir universitaire des 5 étudiantes de Sétif «El-Hidhab» pourrait être compromis
Lire l'article en PDF sur le journal la "Nouvelle République":

http://www.lnr-dz.com/pdf/journal/journal_du_2015-11-12/lnr.pdf

Pour avoir dansé dans la chambre de l'universitaire 2 de Sétif «El Hidhab», 5 filles risquent de voir leur avenir universitaire compromis. Les étudiantes en question ont été exclues provisoirement de la résidence dans l’attente soient traduite devant la commission de discipline.

L’affaire remonte à l’année précédente ou les étudiantes concernées se sont rencontrées dans, une seule chambre et se sont adonnées à des chants et danse, a-t-on appris. La scène aurait été filmée par l’une des étudiantes à l’aide d’une caméra d’un téléphone portable. Toujours au cours de cette année, une vidéo a été postée sur les réseaux sociaux chose qui a fait un scandale. Informés de cet état de fait, les responsables au niveau de la résidence 2 «Al Hidhab» auraient été contraints de surfer sur les réseaux sociaux pour constater de visu, la scène que comportait la vidéo en question. Il s’est avéré selon eux, que la tenue vestimentaire des étudiantes était indécente, selon nos interlocuteurs. Il est de même pour la danse et le chant qui étaient également selon eux déshonorant. Convoquées par les responsables de la résidence universitaire deux seulement auraient répondu. Elles furent exclues à titre provisoire de la résidence universitaire dans l’attente de leur comparution devant la commission de discipline. Une enquête a été ouverte également par les services de la sûreté de wilaya de Sétif, a-t-on également appris. Afin d’en savoir plus à ce sujet, nous avons pris attache avec le directeur de la résidence universitaire «El Hidhab 4» qui nous a confirmé l’exclusion des étudiantes de la cité et ce à titre provisoire avant que la commission de discipline ne se charge de leur dossier. Y a-t-il une loi, un règlement ou une charte de l’université qui prévoit l’exclusion d’un étudiant (e), si toutefois il s’adonne à une danse au niveau de la cité ? Telle est la question que nous avons posée au directeur de la résidence universitaire. Réponse : «La suspension des étudiantes a été prise à titre provisoire, pour leur propre sécurité.» Vous dire que les filles en question ont reçu des menaces ? «Des menaces directes non mais indirectes oui.» LNR : Pourriez-vous être précis à ce sujet ? Réponse du directeur : «Après la diffusion de la vidéo à travers les réseaux sociaux, plusieurs étudiants sont venues se plaindre indiquant que les mises en cause (les 5 étudiantes) ont noirci l’image de l’université». Selon des informations qui restent à confirmer, les étudiantes concernées par cette affaire ont décidé d’abandonner l’université. Nous n’avons pas pu vérifier malheureusement cette information auprès des responsables de l’université et ce malgré nos efforts. Nous y reviendrons.

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires