Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2016 2 19 /01 /janvier /2016 18:57
La dépouille d’un Algérien en souffrance dans la morgue d’un hôpital en France

Cliquez sur le lien pour lire le journal sur le journal "La nouvelle République" Page 03 .

http://www.lnr-dz.com/pdf/journal/journal_du_2016-01-20/lnr.pdf

Le corps d’un Algérien décédé à l’âge de 72 ans est en souffrance au niveau de la morgue du Centre universitaire hospitalier (CHU) d’Emile roux, dans la ville du Puy-en-Velay, département de la Haute-Loire.

A quoi sert le service social au niveau des représentations diplomatiques ?

Approchés par les membres de la famille du défunt, les services consulaires de Saint-Etienne ont indiqué qu’ils n’avaient aucune aide à fournir à cette famille. Un membre de la famille de la personne décédée nous a indiqué qu’un vice-consul de Saint-Etienne lui a demandé de solliciter les services préfectoraux et de la mairie de cette ville pour une éventuelle aide. Contactés par nos soins, le vice-Consul a répondu que «je n’ai aucune déclaration à faire à ce sujet, au revoir et merci». Notre interlocuteur a raccroché sans nous donner d’explication. Le consul de Saint-Etienne a souligné qu’il n’avait pas de budget prévu pour les rapatriements des dépouilles des Algériens décédés à l’étranger. Pourtant, l’Etat algérien avait, par le biais d’un article n°136 de la loi de finances 2015, prévu un compte d’affiliation spécial, intitulé «Fond de solidarité nationale» chargé des frais de transfert des dépouilles de ressortissants algériens décédés à l’étranger». La communauté marocaine établie dans la ville du Puy-en-Velay tente de venir en aide à la famille algérienne en organisant une quête à la mosquée du Puy-en-Velay, a-t-on appris. Nous y reviendrons

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires