Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2016 7 28 /02 /février /2016 23:28
41e cérémonie des César : Une Algérienne parmi les stars du cinéma

Lire en PDF sur le journal "La Nouvelle République " :

http://www.lnr-dz.com/pdf/journal/journal_du_2016-02-29/lnr.pdf

Grace à une modeste femme algérienne issue de l’immigration en France, l’Algérie a été citée lors des festivités marquant la 41e cérémonie des César. Mme Soraya Zeroual, principale actrice dans le film «Fatima», a permis à cette production réalisée par Philippe Faucon de décrocher le «César» du meilleur film.

Elle n’a pas fait l’école du cinéma mais cela n’a pas empêchée cette modeste algérienne émigrée en France d’être sélectionnée parmi les meilleures actrices en lice avec 06 autres stars du cinéma pour recevoir le César de meilleure actrice. Soraya Zeroual d’origine algérienne est native de la région des Aurès avant de s’établir en France à Givors à quelques kilomètres de Lyon. Pour son rôle de «Fatima», d’une durée de1h 19m, Soraya a brillé faisant rougir les actrices de métier, elle qui n’a jamais fait du cinéma. Le film de Fatima réalisé par Philipe Faucon raconté le quotidien d’une femme de ménage émigrée pour élever ses trois enfants pour les mener vers la réussite. Ainsi, l’Algérienne que personne ne s’entendait s’est retrouvée aux côtés de la célèbre actrice française en l’occurrence Catherine Deneuve et de 06 autres stars du cinéma à savoir, Isabelle Huppert, Catherine Frot, Cécile de France. Une autre femme magrébine en la personne Loubna Abidar a été également sélectionnée pour recevoir le même trophée. Finalement ce fut Catherine Frot qui a remporté le César de la meilleure actrice dans son rôle joué dans le film de Marguerite. L’Algérienne n’a pas décroché le César mais a permis à son film de non seulement le César du meilleur film mais également la meilleure adaptation. Le seul handicap pour Soraya Zeroual était le langage, elle s’exprimait très mal en langue de Molière. Quelques minutes seulement avant d’être reçue en grande pompe sur le «Tapis rouge» du Théâtre du Chatelet, Soraya a été invitée sur le plateau du grand journal de «Canal Plus». Contrairement à Loubna Abidar qui s’est présentée en Smoking, Soraya a enfilé pour la circonstance une jolie robe Algérienne. Les deux femmes d’origines magrébines, furent accueillies par un tonnerre d’applaudissement sur le plateau de la télévision française. Très élégante, Soraya Zeroual a été à la hauteur de l’événement et a représenté dignement l’Algérie. Contrairement à la Marocaine Loubna Abidar, Soraya n’était pas beaucoup bavarde sur Canal Plus en raison de sa connaissance très faible en langue française. Pourtant, l’Algérie était le premier pays francophone après la France où 99% des Algériens étaient bilingue. Malheureusement, pour des raisons idéologiques, l’Algérien est redevenu presque, ne maîtrisant ni le français et ni l’arabe. Il est temps que les politiciens se réveillent et comprennent enfin que la séparation de l’Etat de la religion est une nécessité. L’école devrait pas être mis sous embargo ni politiser et devrait rester très loin de toute forme idéologique. Dans son programme actuel, le président de la République a déjà montré le bon chemin en confiant à Mme Nouria Benghabrit la mission de rattraper le temps perdu et redonner à l’école algérienne sa véritable valeur.

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires