Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2016 4 11 /02 /février /2016 10:09
Nouria Benghebrit : L'enseignement de Tamazight sera élargi à 32 wilayas»

cliquez pour lire l'article en PDF sur le journal "La nouvelle république" Page 3 :

http://www.lnr-dz.com/pdf/journal/journal_du_2016-02-11/lnr.pdf

L'enseignement de "Tamazight sera élargi à 32 wilayas lors de la prochaine année scolaire 2016-2017, a déclaré la ministre de l’Education nationale.

A ce même sujet, Mme Benghebrit a ajouté que l’Etat algérien a accordé un intérêt majeur à la langue tamazight, l’une des composantes de l’identité nationale. Par cette décision, la ministre de l’éducation voulait donner un nouvel élan à la première langue du pays, déclarée récemment comme «langue officielle» dans la nouvelle Constitution, adoptée à la majorité absolue par les parlementaires. Intervenant devant la presse sur ce même sujet, Mme Benghebrit a ajouté, je cite : «L’Etat a accordé un intérêt majeur et particulier à la langue «tamazight», l’une des composantes de l’identité nationale». A ce propos, la ministre de l’Education a fait savoir que dès la prochaine année scolaire 2016/2017, l’enseignement de la langue amazighe sera élargi à 32 wilayas du pays. Cette décision a été largement accueillie par les représentants de la société civile de la wilaya, félicitant au passage Mme Benghebrit pour les efforts déployés dans le secteur de l’éducation. Ces derniers ont ajouté que même si la langue tamazight est enseignée dans la wilaya de Khenchela, beaucoup reste à faire pour redonner à cette langue maternelle sa véritable place que ce soit dans la région des Aurès ou dans l’ensemble du territoire national. Signalant que pour l’instant la langue tamazight est présente dans la wilaya de Khenchela mais uniquement dans le CEM Belafdhal-Yazid» et au lycée Aggoun-Salah, situés tous les deux dans la daïra d’El-Hamma. Plusieurs parents d’élèves avec qui nous nous sommes entretenus, ont indiqué que depuis son installation, le directeur de l’éducation de la wilaya de Khenchela n’a ménagé aucun effort pour mettre en application les nouvelles directives émanant du ministère de tutelle. Lors de sa visite dans la wilaya de Khenchela, la ministre de l’Education a inauguré et inspecté, plusieurs établissements scolaires, au chef-lieu de wilaya et dans les communes d’Aïn Touila, de Baghaï et d’El- Hamma. La ministre qui a salué, à chacune de ses étapes, les efforts déployés par les autorités de cette wilaya pour le développement du secteur s’est entretenue avec des enseignants et des associations de parents d’élèves auxquels elle a affirmé «œuvrer à trouver des solutions aux problèmes posés par la conjugaison des efforts de tous et par la quête constante de la qualité de l’enseignement». La ministre a rencontré des cadres locaux de son département avec lesquels elle a débattu des diverses questions touchant au secteur.Elle a notamment décidé, au cours de cette rencontre, la réouverture du centre d’examens de la commune d’El- Mahmel où plus de 1 000 élèves étaient obligés de se déplacer dans d’autres villes pour passer les épreuves du brevet d’enseignement moyen et du baccalauréat

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires