Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2016 3 09 /03 /mars /2016 20:55
Lutte antiterroriste en Tunisie :  LE LOUP  est toujours dans la bergerie

Lire l'article en PDF sur le journal "La Nouvelle République" :

http://www.lnr-dz.com/pdf/journal/journal_du_2016-03-10/lnr.pdf

La communauté internationale a largement condamné les attaques terroristes qui ont ciblé la Tunisie à Ben Guerdane (Tunisie). A l’instar des autres pays, l’Algérie, par la voix du président de la République Abdelaziz Bouteflika, a exprimé son soutien total à la Tunisie, condamnant les actes barbares et abjectes commis par des criminels islamistes se réclamant de l’organisation terroriste, Etat islamique, plus connu par «Daech».

Photo : Comment peut-on lutter contre le terrorisme alors que les commanditaires gouvernent la Tunisie ?

«J'ai appris avec consternation et indignation l’information faisant état de l’attaque terroriste abjecte qui a ciblé la ville de Ben Guerdane, faisant plusieurs victimes innocentes parmi les citoyens innocents et les éléments de sécurité», a écrit le président Bouteflika dans un message adressé à son homologue tunisien Béji Caïd Essebsi. «En cette douloureuse circonstance, je vous présente au nom du peuple et du gouvernement algériens, et en mon nom personnel, mes sincères condoléances accompagnées de ma profonde compassion, priant Le Tout-puissant de compter les victimes parmi les chouhada, de les accueillir en Son vaste Paradis, et d'accorder à leurs familles patience et réconfort», a souligné le président de la République qui a également souhaité un «prompt rétablissement aux blessés». «Tout en réaffirmant notre condamnation du terrorisme sous toutes ses formes et aspects et notre engagement à lutter contre ce fléau, nous vous réitérons le soutien et l'entière solidarité de l'Algérie avec le gouvernement et le peuple tunisien frère en cette pénible épreuve», a ajouté le président Bouteflika. «Je ne manquerais pas d'appeler les acteurs régionaux et internationaux à renforcer leur coopération et à fédérer leurs efforts pour éradiquer ce fléau qui menace la sécurité et la stabilité dans notre région et dans le monde», a conclu le président de la République. Le Conseil de sécurité de l’ONU a condamné dans «les termes les plus forts l’attaque terroriste injustifiable». De son côté, le ministre des Affaires étrangères Ramtane Lamamra a souligné que l'Algérie et la Tunisie «poursuivent toujours» leur coordination en matière de lutte antiterroriste. Lamamra a rappelé, à ce propos, que l'Algérie a toujours été aux avant-postes en ce qui concerne la lutte contre le terrorisme, mettant plus particulièrement l'accent sur le rôle des forces de l'Armée nationale populaire (ANP) et des autres corps de sécurité dans le combat contre ce phénomène. L’organisation onusienne et par le biais de son secrétaire général a également condamné les attaques terroristes dans la ville de Ben Guerdane en Tunisie. A ce même sujet, le secrétariat général de l'Union du Maghreb arabe (UMA) a condamné «vigoureusement» les attaques terroristes qui ont ciblé la police et l'armée dans la ville tunisienne de Ben Guerdane (sud), réaffirmant sa solidarité et son soutien total aux efforts de la Tunisie dans sa lutte contre le terrorisme. La lutte antiterroriste dans ce pays ne pourrait, toutefois, aboutir à des résultats que si ce fléau est combattu à partir de ses origines. Malheureusement, «le loup» est toujours dans la bergerie et cela ne pourrait que prolonger la vie du terrorisme dans ce pays.

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires