Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2016 1 11 /04 /avril /2016 20:53
Le président du Rassemblement pour la République tire à boulets rouges sur les opposants à la réforme éducative :

Lire l'article en PDF sur le journal "La nouvelle république" page 02 :

http://www.lnr-dz.com/pdf/journal/journal_du_2016-04-12/lnr.pdf

Dans une rencontre avec la presse, le président du Rassemblement pour la République (RR) s’est exprimé sur la réforme éducative, indiquant que son parti soutient et appuie les réformes éducatives entreprises par la ministre de l’Education, Mme Nouria Benghebrit. Ne s’arrêtant pas là, le Docteur Djebaili a tiré à boulets rouges sur les opposants à ce projet, les appelant de cesser leur hypocrisie en voulant prendre les parents des «enfants du peuple» pour des idiots.

A ce même sujet, le premier responsable du Rassemblement pour la République a ajouté : «Les parents d’élèves doivent se réveiller et comprendre que ceux qui les incitent à sortir dans la rue pour faire barrage au projet de la réforme éducative se moquent d’eux et les prennent pour des ineptes». Sinon comment expliquer que la majorité de ceux qui dénoncent l’occidentalisation de l’éducation par le biais de la réforme ont inscrit leurs enfants dans les écoles européennes». «Je vais aujourd’hui vous démontrer l’hypocrisie de ceux qui ne veulent pas que les enfants du peuple étudient ce que leurs enfants apprennent dans les grandes écoles du monde pour assurer leur avenir», a déclaré le président de Rassemblement pour la République. Le docteur Abdelouaheb Djebaili a enchaîné à ce sujet, déclarant : «Alors qu’ils ont envoyé leur enfants en Europe pour apprendre le savoir dans les écoles, collèges, lycées et les grandes universités de France, Grande-Bretagne, Canada, Belgique, Italie et autres, ils incitent les parents d’élèves à rejeter le projet de réforme éducative qui, selon eux, n’est qu’une porte vers l’occidentalisation de l’éducation et du pays». Le président du RR a ajouté qu’il lance un défi à l’ensemble de ceux qui s’opposent aujourd’hui à la réforme éducative en leur demandant de rapatrier leurs enfants des écoles européennes et de les inscrire dans les écoles algériennes avec les «enfants du peuple». «Je ne pense pas qu’ils vont le faire du moment que non seulement ils ont expédié leurs enfants en Europe mais ils continuent eux-mêmes de se soigner en compagnie de leurs familles dans les hôpitaux de France, Grande-Bretagne, dans les cliniques privées de Dubai, Tunisie et même en Amérique. Le docteur Djebaili s’est permis d’ironiser en rappelant le fameux proverbe à savoir : «Faites ce que je vous dis mais ne faites pas ce que je fais». «La ministre de l’Education va lancer, durant l’année scolaire 2016-2017, la deuxième génération des programmes et les premières lueurs sont déjà là», a déclaré le docteur Djebaili.

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires