Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2016 7 24 /04 /avril /2016 22:45
Perturbation dans l'eau potable à Batna : Des élus et des citoyens accusent l’Algérienne des eaux
Lire l'article en PDF sur le journal "L a nouvelle République " page 08 :
http://www.lnr-dz.com/pdf/journal/journal_du_2016-04-25/lnr.pdf
Après les citoyens, c’est au tour des élus de taper du poing sur la table, dénonçant les perturbations dans la distribution de l’eau potable dans les wilayas de Batna et Khenchela. Ces derniers ont tiré à boulets rouges sur les dirigeants de l’Algérienne des eaux, les accusant d’être à l’origine des perturbations dans la distribution de l’eau potable.

Lors de la session ordinaire de l’Assemblée populaire de wilaya de Batna, les élus ont soulevé le problème de la distribution de l’eau dans les différents quartiers du chef-lieu de wilaya, Batna. Intervenant à ce sujet, le président de l’APW s’est interrogé sur l’absence de l’eau potable dans plusieurs quartiers alors que ce n’est pas le cas dans certains autres. «Comment se fait-il que l’eau se trouve dans les stations de pompage alors que les citoyens meurent de soif», a indiqué M. Sahraoui, président de l’APW de Batna. Le même responsable a demandé des explications aux responsables de l’Algérienne des eaux à ce sujet. De son côté, le directeur de l’unité de l’Algérienne des eaux a justifié cet état de fait par des facteurs techniques. Ce dernier a ajouté que les quartiers se trouvant à proximité des stations de pompage sont alimentés de façon régulière en eau potable. C’est le même cas dans la wilaya de Khenchela où les élus n’ont pas caché leur colère et trouvent qu’il est anormal que les robinets soient à sec alors que l’eau est disponible dans les réservoirs et les châteaux d’eau alors que les citoyens en souffrent. Les citoyens de plusieurs quartiers se sont rassemblés devant le siège de wilaya réclamant des solutions à ces perturbations en eau, indiquant qu’ils vivent le calvaire. «Bien que la demande sur l’eau ne soit pas forte, les robinets sont à sec. Quelle sera alors la situation des citoyens pendant l’été», ont-ils déclaré. Il y a deux jours, des citoyens ont pris attache avec les autorités de la ville leur demandant de vérifier la qualité de l’eau distribuée dans certains quartiers de la ville. «C’est de l’eau impropre à la consommation. L’eau est contaminée». Les habitants des 350 logements, situé sur la route nationale 88, reliant Khenchela à Batna, ont déclaré : «Venez voir l’eau qui nous a été distribuée. Nous ne pourrons même pas l’utiliser pour la lessive.» Les mêmes citoyens trouvent que le manque d’eau est dû à la mauvaise gestion, montrant du doigt les services de l’Algérienne des eaux. Selon un haut responsable de la wilaya, les conflits internes qui secouent l’entreprise ont beaucoup influé sur la gestion de l’eau et ce sont les citoyens qui en subissent les conséquences. Notre interlocuteur a indiqué que les autorités de la wilaya ont à plusieurs reprises demandé à la tutelle à Alger d’intervenir pour mettre un terme à ces conflits qui perdurent mais sans que personne ne bouge le petit doigt, a-t-il fait savoir. Comme d’habitude, nous avons tenté à plusieurs reprises de connaître la version du directeur de l’Algérienne des eaux, mais en vain. M. Merah est en mission, nous, a-t-on répondu.

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires