Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2016 1 13 /06 /juin /2016 20:14
Attentat d’Orlando : Les Musulmans une fois de plus montrés du doigt !

Lire l'article en PDF sur le journal "La Nouvelle République" page 06 :

http://www.lnr-dz.com/pdf/journal/journal_du_2016-06-14/lnr.pdf

Une fois de plus, des voix s’élèvent ici et là, montrant du doigt les Musulmans après le tragique attentat terroriste commis à Orlando (Floride), aux états unis d’Amérique.

Même si la communauté Musulmane dans le monde condamne ces actes barbares, le fait de dénoncer redevient insuffisant pour pouvoir se «Laver» les mains de ceux qui tuent au nom de l’islam, la religion des Musulmans. Il faudrait être honnête et courageux à la fois pour pouvoir dire que par le fait que ces actes criminels sont commis au nom de l’islam, ce sont les Musulmans qui seront toujours visés, à chaque fois où un attentat se produit dans le monde. Nul ne doit nier que seul l’islam est utilisé dans ces attentats barbares et que les auteurs se revendiquent également être des Musulmans. Aujourd’hui, le fait de dénoncer ou de dire que l’islam n’a rien à voir avec ces actes barbares ou que les Musulmans sont les premiers victimes de ce terrorisme, ne suffisent plus. Si les ennemis de l’islam profitent de ces attentats pour verser leurs venins sur l’islam et les musulmans, le reste ne croient plus aux paroles et veulent des actes concrets à savoir, la fin de ce terrorisme qui tue au nom de l’islam. Ce sont ces raisons qui devraient obliger les musulmans et surtout aux dirigeants de cette communauté d’agir et de trouver les solutions nécessaires pour pouvoir mettre fin une fois pour toute à ce fléau. La balle est dans le camp des dirigeants des pays Musulmans de revoir leur copie dans la lutte contre le terrorisme qui devrait se faire à partir de ses racines. Ces derniers doivent savoir que le tout sécuritaire ne pourrait en aucun cas éradiquer le terrorisme. Comme nous l’avons dit dans nos plusieurs de nos papiers, la véritable lutte antiterroriste doit commencer par l’éradication de l’intégrisme religieux, antichambre du terrorisme. Ce que les dirigeants doivent également comprendre que l’intégrisme religieux et le terrorisme ne pourraient être éliminés que par la disparition des organisations et des mouvements qui assurent la couverture politique à ces fléaux. Le seul moyen d’arriver à cet objectif consiste à protéger l’islam de la politique et de ne pas permettre à quiconque d’utiliser cette religion pour arriver au pouvoir ou à d’autres fins. On ne peut pas cacher le tamis avec le soleil, seuls les pays dits «Musulmans» qui continuent de fermer l’œil sur ceux qui instrumentalisent l’islam à des fins politiques. Certains dirigeants de ces états utilisent eux-mêmes la religion à savoir l’islam pour gouverner ou pour rester au pouvoir. Cet état de fait est une erreur monumentale qui devrait être corrigée si toutefois, ils veulent vraiment combattre ce terrorisme. Il suffit seulement de prendre l’exemple des pays de l’occident qui avaient un certain temps également «Mélangé» la religion et la politique. Pendant cette époque, les chrétiens, catholiques, protestants et autres se sont déchirés et se sont flingués entre eux, uniquement pour arriver au pouvoir. Il y’a des centaines d’années que ces pays ont compris que la seule solution de finir avec cette guerre inter-religieuse est de séparer l’église de la politique. Ces pays ont réussi à le faire et vivent actuellement en paix et ce en laissant la religion à celui qui l’avait créé à savoir le Bon Dieu. Dans ces mêmes pays, l’islam est protégé par la loi et les musulmans pratiquent leur religion en toute liberté. Il est de même pour ceux qui ne croient pas (Athées) qui sont également libre de l’être et personne ne pourrait les forcer à choisir une religion ou de ne pas choisir du tout. Ce n’est pas le cas malheureusement pour les pays dont la majorité des habitants sont des Musulmans qui continuent de se massacrer surtout entre eux. Il suffit simplement de voir ce qui se passe au Yémen et en Syrie ou un musulman tue un autre pour la simple raison que l’autre est sunnite alors que l’autre est chiite. Pourtant en réalité, seul le Bon Dieu est en mesure de protéger telle ou telle religion et n’a mandaté personne pour agir en ses lieux et place.

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires