Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2016 7 19 /06 /juin /2016 03:34
François Hollande : La guerre contre le terrorisme sera longue

Lire l'article en PDF sur le journal "La Nouvelle République" du 19 Juin 2016 :

http://www.lnr-dz.com/pdf/journal/journal_du_2016-06-19/lnr.pdf

Dans une allocution donnée lors de la cérémonie organisée en hommage aux deux policiers assassinés par un criminel islamiste à Magnanville (Yvelines), le président de la République, François Hollande, a déclaré que «la guerre contre le terrorisme sera longue».

Photo : Le Président Français M. François Hollande lors de la cérémonie en hommage aux deux policiers assassinés par des criminels islamistes.

La menace terroriste est toujours là que ce soit à l'extérieur ou à l'intérieur où il se trouve qu'il y a aussi des barbares qui commettent des horreurs, au nom d'une religion qu'ils ont défigurée. Continuant son allocution, M. François Hollande appelé à «être forts, ne rien céder, tenir bon et de se défendre». Toujours et à propos du terrorisme, le président français a indiqué que le fanatisme et la haine n'ont pas leur place en France. Evoquant le lâche assassinat des deux fonctionnaires de police.
M. François Hollande a indiqué qu'il s'agit d'une agression contre la République et contre ceux et celles qui ont pour devoir de la défendre c'est donc une nouvelle attaque contre la France. «Jessica Schneider et Jean-Baptiste Salvaing sont morts pour la France», a fait savoir le président français. A traves les hommages rendus aux fonctionnaires de police morts dans l’exercice de leurs fonctions, le Président a indiqué que l’Etat n’accepterait plus à ce que les policiers soient pris à partie ou insultés.

«Ceux qui le feront rendront de leurs actes devant la justice», a-t-il souligné. Il est évident que la guerre contre le terrorisme sera longue dans le cas où la lutte contre ce fléau ne se fera pas à partir de ses origines. Comme nous l’avons indiqué dans nos précédentes éditions, le tout sécuritaire n’est pas uniquement la solution de la lutte antiterroriste. Ce n’est pas en mettant hors d’état de nuire tel ou tel émir ou chef de ces mouvements armés que le terrorisme sera vaincu. Il ne pourrait pas l’être même si le dernier des terroristes sera abattu sur le terrain par les forces de sécurité.
Du moment que les origines de ce terrorisme barbare n’ont pas été éliminées, il y aurait toujours des terroristes dans le monde. Nous l’avons dit lors de la mort d’Oussama Ben Laden que l’émir d’Al-Qaïda n’est plus, ce n’est pas le cas pour le terrorisme. Il y aurait d’autres intégristes prêts à n’importe moment à remplacer Ben Laden ou n’importe quel autre chef terroriste éliminé. C’est le même cas pour lesdits terroristes qui ne «finiront» jamais, tant que les portes des «écoles» de ce fléau sont grandes ouvertes.

C’est le même cas pour les partis et mouvements qui instrumentalisent l’islam dans le but d’assurer la couverture politique aux groupes armés terroristes. En plus de la logistique, ces mouvements et partis dirigés par des intégristes s’occupent surtout de l’endoctrinement, le recrutement, l’information et le renseignement.
Enfin, nous n’apprenons rien à personne que ce terrorisme aveugle qui continue d’endeuiller des milliers de familles dans le monde est financé par des Etats bien connus. Le comble et que les dirigeants de ces pays dénoncent le terrorisme et participent aux réunions internationales organisées pour lutter contre ce fléau. Comme le dit, un certain proverbe proche de chez nous, «Yoktlou ou Yemchi fi jeneztou». Traduction : Il le tue et participe à ses funérailles.
Toujours et au sujet des Etats qui financent les groupes armés, il est bon à signaler que l’ensemble des pays savent très bien cet état de fait. Plus grave encore, ces pays reçoivent également des aides financières et acceptent que des entreprises de ces Etats qui financent le terrorisme investissent chez eux. Pour justifier ces deux poids, deux mesures, ils n’ont pas autre chose à dire ce qui suit : l’argent n’a pas d’odeur.

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires