Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2013 3 24 /07 /juillet /2013 21:52
Algérie : La société civile de Yabous se solidarise avec une jeune mère en danger de mort

Il y a environ un mois, une jeune mère en danger de mort a lancé un cri de détresse, sollicitant l’intervention du Ministère de la santé pour lui venir en aide. A ce jour, aucune suite n’a été donnée à cette dame dont les jours sont comptés.

Dans un récent papier (Voir La Nouvelle République du 10 Juillet dernier), les parents et les proches de la jeune femme ont indiqué qu’ils regrettaient que les responsables chargées du dossier de la malade soient restées sourd aux multiples appels et cris de détresse de la patiente en danger de mort. Pour rappel seulement, la malade souffre d’une HTAP (hypertension artérielle pulmonaire post-embolique) et seule une intervention chirurgicale à l’étranger pourrait lui sauvait la vie. Malheureusement, son dossier n’a pas être homologué par les membres de la commission nationale, qui ont jugé que les chances de réussite sont minimes. Il y a quelques jours, nous avons appris par l’intermédiaire de ses proches que l’état de santé de patiente s’est aggravée ce qui a contraint son évacuation au CHU de Batna. Cet état de fait n’a pas laissé la société civile de la commune de Yabous de se solidarisé avec la jeune mère. A ce sujet, le Président de l’assemblée populaire nous a indiqué qu’il a reçu la visite de plusieurs anciens Moudjahidines et des représentants des associations ainsi que notables du village, qui l’ont interpellé sur le cas de cette jeune mère. Certains responsables de la société civile ont fait savoir au premier magistrat de la ville que les motifs évoqués par la commission, refusant la prise en charge de la malade, sont selon eux «Non Convaincante». A ce même sujet, M. Tahri Abelhafid, un ancien Moudjahid et qui est également considéré comme le chef d’une grande tribu de la région nous a indiqué je cite : « Si vous permettez, je voudrais dire par votre biais aux membres de la commission qu’une vie ne vaut rien, mais rien ne vaut une vie». Ces derniers jours, les représentants de la société civile de la ville de Yabous se concertent et envisagent d’organiser des mouvements au niveau de la commune, au chef-lieu de wilaya. Des citoyens ont même proposé à ce qu’un Sit-in soit organisé après l’Aïd dans l’enceinte du Ministère de la santé en guise de protestation et de solidarité avec la jeune mère. Ces derniers ont indiqué que plusieurs citoyens de l’Est et surtout du pays et surtout d’Alger ont donné leur accord pour participer au Sit-In. En somme dans l’attente, la patiente se trouve toujours au CHU de Batna, elle parle difficilement, nous a expliqué sa sœur

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires