Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 19:52

La police Egyptienne a procédé à l’arrestation de 70 militants des « frères Musulmans ». Les mis en cause ont été appréhendés en plein campagne d’affichages en vue des élections législatives prévues au mois prochain. Selon des sources dignes de foi, les militants islamistes ont placardés des banderoles incitant à la violence et la à la rébellion chose qui a contraint les forces de police de procéder à l’interpellation des auteurs.

 

egypte432.jpg

 

Photo : L’Islam toujours instrumentalisé à des fins politiques.

 

« L’Islam est la seule solution, Tous en semble pour un état Islamique, la démocratie c’est pour les impie, la laïcité c’est pour les athées». Nous avons donnés ici quelques slogans inscrits et placardés dans les endroits publics. Le parti de la confrérie a été dissous et interdit en Egypte après l’assassinat de l’ex-Président Egyptien. Anouar Essadate a été assassiné par des militants de ce parti alors qu’il assisté à une parade militaire le 06 Octobre 1981. Depuis, les militants de ce parti très nombreux en Egypte tentaient de revenir sur la scène politique en se présentant dans des listes indépendantes. Comme l’ensemble des partis islamique dans le monde Arabe, l’objectif des frères Musulmans en Egypte consiste à prendre le pouvoir en instrumentalisant la religion à des fins politiques. Ne l’écoutant pas de cette oreille, le successeur du Président assassiné, Hosni Moubarak mène une bataille sans merci contre les extrémistes Islamistes en Egypte. Devant un Etat policier qui s’éternise au pouvoir et des intégristes Islamistes qui représentent  la force de l’opposition, l’Egypte misera pour retrouver des partis démocrates pour diriger le pays.  

Abderrahmane Hakkar 

Partager cet article

Repost 0

commentaires