Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 21:51

En réaction au discours de Abdelaziz Bouteflika, la majorité des partis politiques trouvent que son allocution était convaincante et insistent sur la participation massive aux prochaines échéances électorales.  Abdelaziz-Bouteflika-036.jpg


Les dirigeants de la majorité des mouvements politiques saluent l’engagement du président de la République, à veiller à l’organisation d’un scrutin «honnête et transparent». En effet, le discours tenu par le président de la République à l’occasion du double anniversaire de la nationalisation des hydrocarbures et de la création de l’Union générale des travailleurs algériens n’a pas laissé indifférents l’ensemble des partis, mouvements et organisations non gouvernementales. La classe politique insiste sur la participation massive aux élections, soulignant que cet événement devrait être le souci de tout un chacun. Le porte-parole du Rassemblement national démocratique (RND), Miloud Chorfi, a salué le contenu «hautement significatif» du discours prononcé le président de la République. Pour le RND, une «participation massive» aux prochaines échéances électorales sera «décisive» pour barrer la route «aux amateurs de manœuvres et importateurs de produits d’internationales religieuses et politiques et de professionnels d’ingérence dans les affaires internes des autres». C’est le même cas pour le Front de l’Algérie nouvelle qui a salué l’engagement du président de la République à veiller à l’organisation d’un scrutin «honnête et transparent». «Le président de la République a réitéré son engagement pour un scrutin transparent et honnête, car l’Algérie est effectivement à un carrefour important où chaque décision ou choix politique pèsera sur l’avenir du pays et celui de nos enfants», s’est félicité le président du parti de Djamel Benabdeslam. Plusieurs responsables et cadres des mouvements politiques ont indiqué que le Président a tenu un discours franc et convaincant, ajoutant que la balle se trouve maintenant dans le camp des partis politiques qui devraient œuvrés pour la réussite de cet important rendez-vous. De son côté, l’Organisation nationale des enfants de chouhada (Onec) a, pour sa part, exhorté également les Algériens à participer «en force» aux prochaines législatives. Dans un communiqué, l’Onec a invité le peuple à choisir les candidats «dignes de confiance et fidèles à la patrie et au message du chahid» afin de conforter la place et la position de l’Algérie face aux défis majeurs que «les puissances néocoloniales veulent imposer à l’Algérie». C’est le même cas pour les responsables du Mouvement politique national à l’étranger qui trouvent que le chef de l’Etat a été décisif dans son allocution. Ces derniers ont ajouté que le discours du président de la République était «clair net et précis».

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires