Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 13:10
A l’instar de l’ensemble des cours et des tribunaux du pays, la cour de Guelma a organisé des élections permettant d’élire le représentant au Conseil supérieur de la magistrature.
 
cour suprême.jpg
 

Le scrutin qui s’est déroulé au siège de la Cour a vu Mme Charaf Eddine Zoubida, l’emportait haut la main et à la majorité absolue à travers le territoire nationale. Ces élections permettait de renouveler la moitié des membres du vote et concernerait la moitié des 10 membres actuels représentant la  Cour suprême, le Conseil d’Etat, les cours de justice et les tribunaux administratifs  récemment installés. En effet, les élections se sont déroulées dans la transparence totale, la Présidente de la Cour de Guelma Mme Charaf Eddine a raflée 500 voix sur les 800. En raison de son expérience et de son savoir faire, Madame Charaf Eddine actuelle Présidente de la Cour de Guelma jouit d’une grande popularité non seulement au niveau de ses confrères et consœurs mais également chez les populations des régions où elle a exercée. Madame Charaf Eddine a occupé des hautes responsabilités dans le domaine de la magistrature notamment à Oum-El-Bouagui, Tébessa, Annaba et Jijel. Au cours de ces interventions devant l’assemblée nationale populaire et le conseil de la Nation, le Ministre de la justice M. Tayeb Belaiz a insisté sur la présence de la femme au niveau des assemblées élues. « La femme algérienne a montrée son talent et a marquée sa présence et son rôle dans l’ensemble des domaines et ce depuis la guerre de libération nationale, a ce jour» devait déclarer, le Ministre de la justice

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires