Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 21:14

Après une minutieuse enquête qui a duré près de six mois, les services de police ont réussi à neutraliser un réseau international spécialisé dans le trafic des véhicules. Ce groupe composé de sept personnes a été arrêté et près d’une vingtaine de voitures récupérées.

voiture setif.jpg

Tout a commencé par la découverte de 26 dossiers suspects de véhicules déposés au niveau des services des cartes grise de la daïra d’Aïn Arnat, a-t-on appris auprès de la cellule de communication de la sûreté de wilaya. Les investigations menées par les services de police ont permis de découvrir que la majorité des véhicules ont été volés dans la wilaya d’Alger. L’un de ces véhicules a fait l’objet de recherches par les services d’Interpol. Le groupe de ce réseau a procédé à la falsification des numéros de série des véhicules. Après le dépôt des dossiers et l’obtention des cartes grises, les malfaiteurs écoulent les voitures dans les différents marchés du pays. L’enquête diligentée par les services de la police judiciaire a permis l’arrestation d’un premier suspect avant que le reste du groupe ne soit identifié. Trois personnes liées à cette affaire ont été interpellées dont deux fonctionnaires de la daïra de Sétif. Dans la même affaire, une quatrième personne se trouve incarcérée dans une autre affaire au niveau de la prison de Guelma. Le suspect n°5 impliqué dans ce réseau a trouvé la mort, il y a quelques jours dans un accident de la circulation. Son dossier a été classé et n’est donc plus poursuivi dans cette affaire. Au total, sept personnes ont été arrêtées dans cette affaire et près d’une vingtaine de véhicules de différentes marques ont été récupérés. Cinq individus impliqués dans ce trafic ont été présentés devant le parquet et placés en détention provisoire.

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires