Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 20:42

Par le biais de son fils et d’un membre du comité de soutien « Libérer Mohamed Guarbi, des sources médiatiques annoncées que le patriote aurait bénéficié d’une remise de peine présidentielle. Ainsi, et selon les mêmes sources la peine de mort aurait été reconvertie en une peine de 20 ans de prison, selon la famille et un membre de la fondation « LMG ».

SPIP-129216.jpg

 

Mohamed Gharbi a consacré sa toute vie au service de la patrie    

En effet, le fils du patriote aurait déclaré à la presse qu’il a appris la nouvelle de la mesure de grâce par le directeur de la prison de Khenchela où Mohamed Gharbi est incarcéré. Contacté par nos soins, le directeur de la prison de Babar situé dans la wilaya de Khenchela n’a pas souhaité s’exprimer à ce sujet.  Rappelons que le patriote a été condamné à mort après que ce dernier ai abattu un ex-terroriste à Souk-Ahras. Devant la justice Mohamed Guarbi a toujours évoqué la légitime défense, dans son cas. Il est de même pour ses avocats qui ont toujours expliqués que le patriote a été contraint d’agir ainsi pour sauver sa vie. Mohamed Guarbi et l’ex-membre de l’armé Islamique du salut vivait dans la même ville de Souk-Ahras. Condamné en première instance à 20 ans de prison avant que sa peine ne soit alourdie par sa condamnation à mort après qu’il a introduit un appel devant la cour criminelle de Guelma. Emprisonné depuis 2001, la peine capitale a été ramenée à 20 ans de prison, comme fut lors de sa première condamnation, selon les dernières sources. Satisfait par cette réduction de peine, la famille du patriote, ses avocats, la fondation « LMG » et les milliers de ses sympathisants, souhaitent que Mohamed Guarbi retrouvent sa liberté dans les plus brefs délais. Mon père est très malade, il a 74 ans, j’attends qu’il soit libéré, à titre humanitaire » a déclaré Mourad, le fils du patriote. L’avocat de Monsieur Guarbi, Maître Boutamine a déclaré je cite : « Il ne reste qu’une grâce présidentielle pour permettre à ce patriote de quitter la prison pour finir ses jours en compagnie de sa famille ».

Abderrahmane Hakka

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires