Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2010 5 31 /12 /décembre /2010 16:30

Profitant de la colère de la rue, des manifestations et des troubles à l’ordre publique qui secouent actuellement  la Tunisie, le Président Libyen a décidé d’ouvrir les frontières pour  des éventuels émigrés Tunisien. Ce nouvel état de fait est une bonne initiative sauf que plus de 30.000 ouvriers Tunisiens ont été expulsés de Lybie en 1985.

 

activites-presidentielles2.jpg

 

 

Photo Ben Ali Kadhafi : « je t'aime moi non plus »

 

Selon des sources dignes de foi, le colonel Mouammar El Kadhafi a donné ordre au Comité général du peuple (le Gouvernement) de prendre des mesures immédiates d’abolition des taxes et des obstacles administratifs et financiers à l’entrée des Tunisiens en Libye. L’agence officielle Libyenne a déclaré, je cite : «La décision concerne l’entrée des Tunisiens pour des raisons de tourisme, de travail ou n’importe quelle autre raison. Ils seront traités de la même façon que les Libyens». Malgré cet offre, les Tunisiens restent retissant en raison de l’expulsion de prés de 30.000 travailleurs en 1985. «Je me souviens de ce jour infernal, nous avons été chassés de la Lybie sans qu’ils nous permettent de ramasser nos affaires » a déclaré un ressortissant Tunisien. La majorité des Tunisiens trouvent que l’ouverture des frontières en ces moments n’est qu’une affaire politique et une simple publicité pour les responsables Libyens.        

Abderrahmane Hakkar

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires