Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 19:17

Le gouvernement Marocain  a décidé de fermer le bureau d’Al-Jazeerra et de retirer les accréditations à ses journalistes.  Cette décision a été prise aux multiples manquements aux règles du « journalisme sérieux et responsable » ont déclaré les autorités Marocaines.

aljazeera_tv_video_ben_bin-laden1.jpg

 

Si les véritables raisons de cette décision n’ont pas été évoquées par le gouvernement, certaines sources indiquent qu’il a été reproché à la chaîne Qatarite la manière elle traitait les dossiers relatifs aux islamistes et à l'affaire du Sahara. Ainsi après l’Algérie, la Tunisie, la Chaîne «Al-jazeera» se voit interdit d’activité au Maroc. Après son interdiction dans les deux pays précités, Al-Jazeera a ouvert une antenne au Maroc où elle diffusait des programmes liés  au Maghreb. La dite chaîne est soupçonnée de collaboration avec les Islamistes en général et avec l’organisation criminelle d’Al-Qaïda en particulier. L’ensemble des pays qui luttent contre le terrorisme accuse la dite chaîne de pro-Islamiste. En octobre 2001, le président égyptien en visite dans les locaux d’Al-Jazeera a déclaré je cite : « C'est donc de cette petite boîte d'allumettes que vient tout ce vacarme ». Depuis sa création  le Novembre 1996, la chaîne Al-Jazeera n’a jamais été inquiétée par les groupes armés Islamistes dans le monde. Contrairement aux autres médias, aucun journaliste n’a été capturé ou assassiné par les Islamistes. Que se soit dans ses reportages ou dans ses diverses couvertures journalistiques liés aux attentats Islamistes, la chaîne d’Al-Jazeera n’a jamais condamnait ou qualifiée de terrorisme les actes terroristes. Bien au contraire, les « journalistes » de cette chaîne tentent à  chaque fois de disculper les sanguinaires des massacres perpétrés ici et là.

Abderrahmane Hakkar 

Partager cet article

Repost 0

commentaires