Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 17:06

Après avoir destitué Al-Hariri, le Hezbollah a réussi de placer l’un des militants à la tête du gouvernement en la personne de Najib Megati . Des milliers de Libanais ont manifesté leur colère dans les rues criant au coup d’état.

En effet, la démission des Ministres liés au Hezbollah a contraint l’ex-chef du gouvernement Al-Hariri de déposer sa démission et par la même occasion, celle de son gouvernement.

Hezbollah-Hassan-Nasrallah-Lebanon-saad-hariri-rafiq-hariri.jpg

Le chef islamiste chiite Hassan Nassralah a déclaré il y a quelques jours que son mouvement et ses partisans ne voteront pas pour Hariri. « Chose promise chose due » La majorité des députés ont appuyé Najib Migati le candidat du camp du Hezbollah chiite pour remplacer Saad Hariri au poste de Premier ministre au Liban. Soixante-huit des 128 députés du Parlement ont choisi Najib Migati. Ainsi, les Libanais pro-Hariri ont bloqués la route reliant le Liban a Damas dans la région de Barr Elias. La route de Biddawi est aussi bloquée ainsi que celle de Aayrounyeh reliant Tripoli à Dennieh. Un véhicule de retransmission appartenant à la Télévision « d’Al-Jazeera » a été incendié alors que les journalistes ont réussi à prendre la fuite. Pris à partie par la foule, les journalistes d’Al-jazeera ont dû leur salut qu’a l’intervention des militaires. A l’heure actuelle, la situation au Liban est explosive  et ce même si Hariri a appelé au calme.

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires