Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 19:28

A quelques jours du 09 Janvier, les soudanais vivent les derniers moments ensemble. Dans quelques jours, les soudanais vont à 99 %  se partager pour l’instant en deux parties. Les soudanais du Sud se détacheront de leurs frères du Nord et Vice Versa. Si le mur de Berlin qui a séparé les deux Allemagne n’existe plus, il va y avoir certainement le mur du Soudan. Contrairement aux Allemands qui ont décidé de s’unir, les soudanais ont été contraint au divorce.    

 

2009-03-09T061716Z_01_APAE5280HGX00_RTROPTP_2_OFRWR-SOUDAN-DARFOUR-BACHIR-20090308.JPG

Photo : Al’ instar des autres gouverneurs du tiers monde, Omar El Bachir s’est autoproclamé Président à vie..... 

 

Pourquoi cette division et qui en est responsable ? « Ce n’est pas la peine de chercher très loin ce qu’on a au creux de la main disait un certain proverbe ». Les seuls et uniques responsables de la division de ce peuple, ne sont autres que les actuels dirigeants de ce pays et à leur tête Omar El Bachir. Comment faire rassembler un seul peuple si les lois d’un même pays ne sont pas les mêmes ? La « Charia » est appliquée pour les citoyens Soudanais du Nord mais pas pour les citoyens Soudanais du Sud. Un gouvernement pour le Sud et un autre pour le  Nord. Est-ce par cette façon qu’on gère un grand pays comme le Soudan ? Pour les actuels dirigeants, tout est permis même si le même peuple se divise en deux, en trois ou en mille, l’essentiel pour eux est de rester au pouvoir. Le peuple Soudanais n’aurait jamais pensé à se diviser, si les actuels dirigeants ont instauré une justice fiable dans le pays. Si les actuels gouvernants ont été sages, ils auraient déposé leurs démissions pour donner l’occasion à d’autres dirigeants de mieux gérer le pays. Le peuple Soudanais n’aurait jamais accepté cet état de fait si les actuels dirigeants ont instauré la Laïcité dans le pays. C’est sous le toit de cette Laïcité que les soudanais pourraient pratiquer en toute liberté leurs cultes. Peu importe la religion que chaque Soudanais voulait pratiquer. Peu importe si vous êtes pratiquant ou Athée. L’essentiel est que l’ensemble des Soudanais vivent sous une seule la bannière, celle de l’Etat. Enfin, si tout ce passe bien, les Soudanais vont se diviser en deux parties. Dans le cas ou les actuels dirigeants ne vont pas accepter les résultats du référendum, ça sera alors la guerre civile.

Abderrahmane Hakkar                      

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires