Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2010 1 16 /08 /août /2010 23:01

Plusieurs familles sans domiciles fixe  se trouvent en ce mois de Ramadhan dans une situation désastreuse. C’est le cas des familles qui vivent sous des draps en guise de tente au niveau de la cité Iliza. Nous habitons la rue ont déclaré  ces personnes interpellant les autorités locales à trouver une solution à leur calvaire.

annaba photo.jpg

 

Ces derniers ont déclaré qu’ils souffraient énormément de cette situation, ne trouvant aucun lieu pour se mettre à l’abri. «A chaque fois où ils pleuvaient, nos matelas et nos affaires seront trempés d’eau et nous ne pouvant même pas manger ou dormir » ont indiqué ces familles. C’est la même situation lorsqu’il faisait chaud où ces familles ne trouvaient pas un toit pour se protéger du soleil de plomb. La rentrée des classes qui se ferait dans une quinzaine de jours environs ajouterait encore plus de souffrances pour ces familles. La situation de ces personnes sera encore plus compliquée pour ces personnes durant l’hiver. « Nous interpellons les autorités locales à intervenir pour trouver une solution à nos malheurs » ont expliqués des familles à la presse. Il serait souhaitable à ce que la Mairie et la wilaya d’Annaba interviennent pour mettre hébergés ces familles que se soit dans des hôtels où dans des gymnases et autres. Cet état de fait pourrait soulager les souffrances de ces familles et ce dans l’attente qu’elles soient relogées.

Abderrahmane Hakkar  

Partager cet article

Repost 0

commentaires