Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 18:10

Des intégristes Islamistes sans foi ni loi se sont attaqués aux morts au niveau du cimetière de la ville de khenchela (Algérie). Selon des témoignages, des islamistes-salafistes se sont donnés rendez-vous après la prière « d’Al ichaa » avant de s’attaquer  aux morts qui reposent au cimetière Musulmane de la ville. Les mêmes témoins ont indiqué que les agresseurs ont profité de l’obscurité aux environs de 22 h pour détruire les tombes.  200908191655_w350.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les marbres déposés sur dix sept tombes ont été pillés par les agresseurs. Les éléments de la 3éme sureté urbaine se sont rendus sur les lieux pour les premières constations. Selon des milieux proches de ces fanatiques, cette opération est l’œuvre d’une organisation salafiste dénommée «Al Amr bel Maarouf, Wa nahye ala al mounkar » promotion de la vertu et du mal. L’information de la destruction des tombes est tombée sur la population  telle une foudre. Des dizaines de citoyens ont accourus vers le cimetière pour vérifier  si la  tombe, d’un père, d’une mère ou d’un quelconque parent a été touchée. Une colère immense a piquée les parents et proches des dix sept tombes profanées. Il est de même pour l’ensemble des habitants de la paisible ville de khenchela qui n’ont pas manqué de dénoncer cet acte ignoble et barbare commis par des incultes qui n’ont aucun respect pour les morts. Le Maire de la ville Monsieur Bibi Abid nous a déclaré à ce sujet, je cite : « Nous avons déposé plainte contre ces voyous et nous ne sommes constitué partie civile ». Ce dernier a ajouté que son souhait le plus cher et que les profanateurs soient rapidement identifiés, jugés et sévèrement punis. Les notables de la ville ont exprimé leur profonde indignation, appelant à une mobilisation de toutes les forces vives, et de tous les citoyens à condamner fermement cet acte ignoble et barbare. Il est à signaler que le même cimetière a connu l’an passé des actes de vandalisme mais les auteurs n’ont pas été identifiés. Le salafisme à khenchela est en hausse, des milliers de ces militants ont opté pour le commerce illicite sans registre de commerce et ne payant aucun impôt pour l’état. A ce sujet, un pâtissier-salafiste, nous a déclaré qu’il s’acquittait uniquement de la «zakat ». L'Agérie est-elle une République ou un état théocratique ?       

Abderrahmane Hakkar          

Partager cet article

Repost 0

commentaires