Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 18:06

Deux journalistes qui ont fait les beaux jours de la chaine arabophone du Qatar «Al-Jazzera » ont décidé de claquer la porte. Il s’agit de Fayçal el-Kacem et  Ghassene Bendjadou, respectivement directeur du bureau d’Al-jazzera à Doha et au Liban. 

 

fayçal 2.jpg

Ghassan-ben-djedou.jpg

 

En effet, Fayçal el Kacem très connu par les téléspectateurs grâce à l’émission «Al-Itijah Al-Mouakis», le sens opposé est le premier à avoir jeté l’éponge. Ce dernier qui a travaillé plusieurs années avec la chaîne a finalement décidé de s’en aller. Le directeur de la même chaîne au Liban a fait également de même. Ghassen  Bendjadou reproche à « Al-Jazzera » dont il faisait partie auparavant  d’avoir failli à sa mission et ne respecte pas la déontologie de la presse. Le journaliste trouve que la chaîne a été pour beaucoup dans les événements que traversent les pays arabo-musulman. Bendjadou d’origine Libanaise mais de  mère Tunisienne n’a pas accepté qu’Al-Jazzera  jette de l’huile sur le feu sur son pays. C’est le même cas pour l’autre journaliste syrien Fayçal El-Kacem qui accuse ses anciens dirigeants d’avoir mené une politique désastreuse envers certains pays arabo-musulman dans le but de les déstabiliser. Ce n’est qu’après que la chaine s’est attaquée directement à leurs pays que les deux journalistes ont décidé de jeter l’éponge. Les dirigeants de Cette chaîne ont profité de la liberté d’expression pour verser leurs venins sur les pays avec qui leurs dirigeants ne s’entendaient pas avec leurs «maître». Sinon comment expliquer qu’au nom de la liberté d’expression, la chaine incite les peuples à la violence et à se révolter contre leurs dirigeants ? Contrairement aux autres stations de télévision,  les journalistes de cette chaine n’ont jamais fait l’objet d’actes terroristes. D’autre part Al-jazzera n’a jamais condamné les actes terroristes. Bien au contraire Al-Qaïda diffuse ses communiqués uniquement à travers « Al –Jazzera. Cet état de fait a contraint les télespectateurs et les milieux politiques à s’interroger sur le où les parties qui dirigent et qui financent cette chaîne. En somme, par le départ de ces deux journalistes « Al-Jazzera » s’est auto-démasquée, confirmant les critiques dont elle a fait l’objet de la part des télespectateurs et des autorités de plusieurs pays. Selon des milieux proches de cette chaîne, d’autres journalistes envisagent de jeter les tabliers.

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires

khireddine 01/05/2014 10:28

c'est maintenant que l'on constate les faits accomplis par ces chaines qui ont détruit des pays et participé d'une manière ou d'une autre au massacre des peuples...mais vaut mieux tard que jamais. bah hélas les arabes sont très arriérés dans tous les domaines...chez les arabes l'objectivité la sincérité et la déontologie sont très rares ...(chaque arbre a son penchant...et les pieds vont là où va le coeur)

krimo 01/05/2011 13:32


nul n'est parfait, toutes les chaines ont couverts des actes ou fait (guerre contre ghaza) couverte H24 par Djaziraa et sur pluieurs lieux, ou été les soit disant chaines objectives, arretez de
nous .....