Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 22:10

La commission électorale devrait se prononcer aujourd’hui jeudi sur les résultats des élections présidentielles égyptiennes. Selon des sources proches de la même commis-sion, Ahmed Chafik, serait arrivé en tête après l’examen des recours présentés par les deux candidats.

ahmed chafik 20.jpg 

 L’ex-Premier ministre devancerait son concurrent de près de 260 000 voix, selon les mêmes sources. Tard dans la nuit d’hier, Ahmed Chafik a demandé à ses partisans de reporter les festivités pour éviter les affrontements avec les militants de Morsi. Dans des communiqués distribués par les responsables de sa campagne électoral, Ahmed Chafik a demandé à ses militants de reporter les manifestations de la victoire en raison de la situation qui prévaut dans le pays. Selon des résultats de la campagne d’Ahmed Chafik, ce dernier aurait obtenu 52,5% de voix contre 48, 5% pour son adversaire. Dans un premier temps, les partisans de Mohamed Morsi étaient les premiers à avoir annoncé la victoire du candidat des Frères musulmans. C’est le candidat lui-même qui a multiplié les conférences de presse et les déclarations par lesquelles il a confirmé sa victoire. Mohamed Morsi s’est même permis de s’autoproclamer «président» allant jusqu’à remercier le peuple égyptien pour la confiance placée en sa personne. «Je remercie le peuple de m’avoir élu et je promets que je serai le président de l’ensemble des Egyptiens», a déclaré Morsi, s’octroyant un bain de foule en saluant ses partisans à partir du toit d’un véhicule. La campagne électorale d’Ahmed Chafik a répliqué en organisant une conférence de presse, par laquelle elle a annoncé que son candidat est en tête avec 51, 5 % des suffrages. Le porte-parole de la campagne électorale d’Ahmed Chafik a même dénoncé le «cinéma», selon lui, des militants islamistes qui ont annoncé la victoire d’Ahmed Morsi alors que l’opération de dépouillement n’a pas atteint les 50% et sans attendre les résultats des recours. Quelques heures seulement avant que la commission électorale ne divulgue les résultats à son niveau, des fuites ont fait état de la victoire d’Ahmed Chafik. Le Haut-Conseil militaire a précédé la proclamation des résultats par le déploiement de plusieurs unités de l’armée à travers les sites stratégiques de la capitale et dans plusieurs autres villes du pays. Ce déploiement a pour but d’assurer la sécurité après l’annonce des résultats pour contrer d’éventuels débordements. Certaines sources indiquent que le Conseil militaire s’est préparé pour décréter le couvre-feu dans les endroits qui connaîtront des troubles à l’ordre public après la proclamation des résultats. «Nous avons mis au point un plan détaillé visant à empêcher d’éventuels désordres et la violence lors du décompte des scrutins et après l’annonce des résultats», a indiqué le ministre de l’intérieur. Il a appelé tous les Egyptiens et toutes les forces politiques à reconnaître les résultats de l’élection présidentielle qui «se déroule d’une façon ouverte et honnête». Plusieurs mouvements de jeunes ainsi que les islamistes ont menacé auparavant de faire «une deu-xième révolution» en cas de victoire de M. Chafik. Sauf surprise de dernière minute, l’ex-Premier ministre à l’époque de Hosni Moubarak sera proclamé nouveau président de l’Egypte aujourd’hui même.

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires