Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 15:25

Les frères Musulmans, les Salafistes et plusieurs autres mouvements se sont donné rendez-vous demain après la grande prière du Vendredi pour des manifestations grandioses  à travers l’ensemble du territoire Egyptien. Les « Scouts » pardon …..,  les «forces armés» ont appelé à la retenue, menaçant de ne pas rester les bras croisés face à d’éventuels débordements.  

Malgré le départ du Président Hosni Moubarak, la dissolution du parti national démocrate de l’ex pouvoir, la dissolution des conseils municipaux,  l’arrestation de plusieurs ex-responsables du gouvernement, le gèle des avoirs de plusieurs Ministres et même du chef de l’état, les «révolutionnaires» ne désarment pas et réclament encore plus. A mon avis, il ne reste qu’une seule revendication qui n’a pas encore été demandée  à savoir, demandé aux autorités de « baisser le pantalon ». Même avec ça, je ne suis pas sûr que l’anarchie, les émeutes et la violence s’arrêtent. Interrogés par la presse sur les causes de la poursuite des manifestations, un membre de la dite « révolution » a indiqué : « Un verset du Coran dit que celui qui a tué doit être tué ». Ce dernier et ses milliers de partisans de la « révolution » voulaient dire que le Président Moubarak, les Ministres et les policiers à l’origine de la mort des manifestants devraient mourir. Demain, les Imams prononceraient des prêches incendiaires à l’occasion de la prière du Vendredi avant que des milliers de «révolutionnaires» ne s’affrontent avec les forces de l’ordre. Le sang va certainement coulés, il y aurait encore des victimes et c’est vraiment regrettable.

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires