Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 20:30

Coïncidant avec la fête de l’Aïd, la rentrée scolaire sera encore très dure pour cette année en Algérie surtout pour les familles sans ressources. C’est pour cette raison que les parents bénéficiaires de l’allocation dite «prime scolaire» attendent avec impatience le versement de cette aide  avant la fin du ramadhan

. rentrer scolaire.jpg

En effet, la majorité des parents souhaitent recevoir cette allocation le plus tôt possible afin d’éviter de tomber dans les mêmes difficultés connues dans les années passées. A ce même sujet, les parents trouvent que montant alloué par élève de l’ordre de 3000D.A reste insuffisant et souhaitent son augmentation. La majorité des familles sans ressources n’arrivent même pas à  terminer le mois de Ramadhan et voilà que deux autres échéances sont à leurs portes à savoir : l’aïd et la rentrée scolaire. C’est pour cette raison qu’ils attendent beaucoup de cette aide de l’état en matière d’allocation scolaire qui leur permettra et de célébrer  l’aïd dans de bonnes condition et d’acheter les fournitures scolaires pour leurs progénitures. Les vêtements achetés aux enfants pour l’aïd, serviront également pour la rentrée scolaire, estiment la majorité des familles. Il serait souhaitable que l’allocation de la rentrée scolaire soit versée avant l’aïd. Dans les années précédentes, des voix se sont élevées contre les procédures de distribution de la dite prime scolaire. Certains parents ont déclaré avoir été marginalisées alors que d’autres ont directement accusés certaines parties d’avoir détourné l’allocation scolaire. Afin d’éviter ces problèmes déjà connus dans le passé, il serait également souhaitable que l’allocation en question soit versé directement dans les comptes postaux ou bancaires des parents d’élèves. Cet état de fait permettrait aux algériens de s’adapter quant à l’utilisation des comptes bancaires à la place de l’espèce. Pour la sécurité des citoyens, les banques et les postes doivent obligatoirement dotés leurs clients en cartes magnétiques. Cet état de fait, permettraient aux usagers de ne plus manipuler d’argent en espèces et  d’effectuer des retraits ou de payer leurs achats à l’aide de cartes bancaires. Abderrahmane Hakkar

Partager cet article

Repost 0

commentaires