Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 14:41

Les dirigeants et Président de plusieurs organisations et associations ont exprimés leurs consternation, rejetant l’ingérence des Etats-Unis et certains pays dans les affaires intérieures de l’Egypte. 

Hosni-Moubarak-Barack-Obama.jpg

 

Sur la Photo Hosni Moubarak semble dire : "Ecoute Monsieur Obama, l’Egypte n’est pas le 51éme états des U.S.A".  

«Monsieur Obama et les dirigeants Américains doivent comprendre que l’Egypte n’est pas le 51éme Etat des U.S.A ». Nous avons donnés ici, les déclarations de plusieurs dirigeants d’organisations Egyptiennes. Même les partis de l’opposition ont fustigé les Etats-Unis, l’Allemagne et l’Iran, qualifiant leurs réactions comme de graves ingérences dans les affaires internes de l’Egypte. De leurs côtés, les « frères Musulmans » ont également dénoncé l’ingérence des Etats-Unis dans les affaires intérieures de l’Egypte. « Depuis quand les Américains veulent-ils du bien pour les Arabes ?» a indiqué, un responsable de la confrérie. Il est de même pour les autres militants de l’opposition qui ont tiré à boulets rouges sur l’administration Américaine. « Les Egyptiens ne sont pas prés à recevoir de leçon de personne et surtout des Américains » ont déclaré les dirigeants de plusieurs organisations et partis politiques en Egypte. Les coptes et par leur chef religieux Baba Shenouda ont jugé inacceptable les déclarations des dirigeants occidentaux et du Président Iraniens au sujet de la situation en Egypte. Baba Shenouda a même exprimé son soutien au Président Hosni Moubarak. Il est de même pour le Cheikh Tantaoui d’Al-Azhar qui a violement dénoncé le prêche de Khamenei, le qualifiant d’incitation à la violence et à la rébellion. Plusieurs responsables d’organisations  ont rejetés l’ingérence du guide Iranien. « Occupez –vous de vos oignons, les Egyptiens sont majeure et vaccinés et n’ont pas besoin de tuteur » Telles étaient les principaux réactions des responsables de plusieurs mouvements associatifs Egyptien. « Les Egyptiens n’ont jamais réagit au moment ou des milliers  d’opposant Iraniens se fassent assassiner par les gardiens de la révolution» ont-ils indiqué. En somme, le rejet de l’ingérence était unanime que se soit des pros ou des contres pouvoir en Egypte

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires