Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 21:18

En ciblant à deux reprises sa résidence, l’Onu voulait-il assassiner le Président Libyen. Sinon comment expliquer que la force internationale qui s’est déployée pour établir une zone d’exclusion aérienne trouve le moyen de bombarder la résidence du Président d’un pays souverain ?  En voila, une organisation internationale qui viole ses propres lois. L’ONU veut-elle assassiner le Président Libyen ? 

 

kadafi 25.jpg

  

En effet, les avions de l’Otan ont détruit la résidence du colonel Kadhafi alors que la mission qui lui a été confiée par l’ONU consiste à protéger les civils par la mise en place d’une zone d’exclusion aérienne. Malheureusement, l’Otan a changé de tâche en bombardant non seulement les troupes terrestres mais en visant directement le Président Libyen. Depuis l’intervention de la force internationale, les bombardements n’ont pas cessé sur la Libye et il faudrait être à la fois sourd, aveugle et débile pour ne pas comprendre que l’Onu, voulait installer les rebelles à la tête du pouvoir. Pour l’instant les bombardements sur les troupes terrestres et sur les sites stratégiques n’ont pas permis à l’Otan de mettre à genoux, le pouvoir Libyen. C’est pour cette raison que l’Otan et les forces Américaines ont intensifié ces derniers jours leurs frappes en visant directement le colonel Kadhafi. Cet a état de fait a été dénoncé par la Russie et par plusieurs pays du monde qui crient au scandale. Ce qui encore pire est que l’union Européenne parle d’une mission militaro-Humaine au sol. Des officiers de pays occidentaux ont été déjà envoyés à Benghazi. Par cette ruse, l’Onu, le conseil de sécurité, l’Otan et les pays occidentaux voulaient directement destituer le pouvoir Libyen. « L’Otan a failli à sa mission, il n’a pas à agir de cette façon » ont déclaré les autorités Russes. Si cela n’est pas une ingérence et une violation des lois internationaux, c’est quoi alors ?

  

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires