Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 22:19

LA SÉCURITÉ A ÉTÉ RENFORCÉE EN FRANCE ET LE PLAN VIGIPIRATE EST PASSÉ AU NIVEAU D’ALERTE. LE PREMIER MINISTRE A ANNONCÉ QUE LE PLAN VIGIPIRATE, QUI RESTE «À CE STADE» AU NIVEAU ROUGE, ÉTAIT RENFORCÉ «IMMÉDIATEMENT», PARTICULIÈREMENT POUR LES TRANSPORTS PUBLICS ET LES RASSEMBLEMENTS DE PERSONNES. 

 

 

«La lutte contre le terrorisme exige de prendre toutes les précautions nécessaires», a indiqué le président français. François Hollande a indiqué que le renforcement du plan Vigipirate est pour prévenir le risque d'attentats en France. De son côté, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a indiqué peu de temps après que ces mesures prenaient effet «immédiatement» en ce qui concerne les transports publics et les rassemblements, particulièrement. Il a annoncé que le plan Vigipirate, qui reste au niveau rouge, était renforcé «immédiatement», particulièrement pour les transports publics, les rassemblements de personnes et les bâtiments recevant du public. Le dispositif était déjà en vigilance «rouge» depuis les attentats de Londres en 2005. Plusieurs autres mesures sont cependant renforcées. Ces mesures concernent tout particulièrement les transports publics notamment ferroviaires et aériens, la sécurité des bâtiments recevant du public, la sécurité des rassemblements de personnes». Expliquant avoir décidé d'adapter le plan Vigipirate conformément aux orientations données par François Hollande en Conseil de défense, le Premier ministre a précisé qu'il avait «donné instruction à l'ensemble des ministres concernés pour une mise en application sans délai de ces dispositions. Au lendemain du début de l'intervention militaire française au Mali, le chef de l'Etat a annoncé lors d'une allocution télévisée après un Conseil de défense à l'Elysée un renforcement du plan Vigipirate, car «la lutte contre le terrorisme exige de prendre toutes les précautions nécessaires ici en France». Depuis le 7 juillet 2005, date des attentats de Londres, le plan Vigipirate n'a pas quitté la vigilance «rouge», et passe régulièrement au niveau «rouge renforcé» pendant les périodes sensibles comme les fêtes de fin d'année. C'est à ce niveau qu'il devrait être stabilisé après les décisions de François Hollande. Il ne devrait donc pas atteindre l'alerte maximale, comme cela avait été le cas en mars 2012 dans la région Midi-Pyrénées, au moment des tueries perpétrées par Mohamed Merah à Toulouse et Montauban. Les groupes armés islamistes ne répliquent jamais sur le champ, ils ne disposent pas d’ailleurs les moyens de le faire. Pour se venger, les intégristes préfèrent «laisser dormir» avant de surprendre. Leurs cibles privilégiées, les moyens de transports, les édifices publics et les lieux de rassemblements. Contrairement aux autres organisations terroristes dans le monde, les groupes armés islamistes exécutent des attentats sans pour autant prévenir pour faire le maximum de victimes. C’est pour ces raisons que le qualificatif de «terroriste» ne peut convenir à ces sanguinaires, dont les méfaits dépassent largement la terreur, la barbarie et l’ensemble des crimes.

 

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires