Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2010 6 24 /07 /juillet /2010 22:07

Les autorités Libyenne ont relâché 3000 migrants détenus dans des centres de rétention. La décision a été prise par le colonel Mouammar El Kadhafi a indiqué une source proche du dossier. Cette initiative a permis à des migrants croupissaient depuis plusieurs années de retrouver la liberté.

 

20090508-italie-migrants-m.jpg

Selon nos sources, les personnes libérées devraient trouver du travail dans un délai de trois mois avec une interdiction de quitter les villes d’où ils étaient relâchés. Plusieurs dizaines d’Erythréens et Erythréennes errent depuis leur libération dans les rues de Sebha. La majorité de ces migrants demeure pour l’instant sans nourriture, dormant à la belle étoile et réclamant  à ce que leur soit reconnu le statut de réfugiés politique. A ce sujet, des organisations non-gouvernementales d’aide aux migrants ont indiqué  que quelques jours avant la fermeture de ces centres de rétention, plusieurs charters d’expulsion massives ont été organisés. Selon, les mêmes organisations, une centaine de Nigériens détenus en Lybie ont rapatriés à Niamey le 5 juillet dernier. Un autre contingent de 200 citoyens nigériens était attendu à l’époque ont ajouté les O.N.G.  

 

 

Ces rapatriements en masse sont consécutifs à un récent déplacement du général Djibo Salou, Président du Niger à Tripoli, selon une source de Réseau Sans frontière.  Toujours et selon R.S.F, ces immigrés, naguère détenus dans les geôles libyennes, ont pu regagner leur bercail grâce à des négociations entreprises par leur gouvernement avec Tripoli.

 

Abderrahmane Hakkar

Partager cet article

Repost 0

commentaires