Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 14:41

Comme en Palestine, l’Irak et l’Afghanistan, les pays Arabo-musulmans restent « bouche-bée » devant ce qui se passe en Lybie.    

110320135929154_48_000_apx_470_.jpg

Photo : Les frappes de la Coalition ont fait plus de mort que les combats internes entre libyen.

 

Mis à part la Syrie, aucun dirigeant de ces pays n’a pu bouger le petit doigt pour dénoncer, s’exprimer ou proposer des solutions afin d’éviter l’effusion de sang. Bien au contraire, après avoir donné le feu vert au conseil de sécurité, les dirigeants du Qatar et des Emirats Arabes ont financé l’opération contre la Lybie. Le Koweït et l’Arabie Saoudite ont déjà fait de même contre l’Irak. Pourtant ces dirigeants savaient très bien que la corde avec laquelle Saddam Hussein a été pendu, se mettra tôt ou tard autour de leur cou, un par un. Il est de même pour la porte par laquelle sont sortis Ben Ali et Moubarak, qui leur servirait de voie de garage, un jour ou l’autre. Seuls, les pays africains ou la Russie et la chine qui pourraient mettre fin à cette guerre.

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires