Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 15:48

Nous l’avons dit précédemment, nous le disons encore aujourd’hui et nous le répétons autant de fois que cela est nécessaire : Le terrorisme n’est pas l’affaire de la France ou de l’Algérie, le terrorisme n’a pas de frontière, le terrorisme   c’est l’affaire de tous. Voilà pourquoi il vraiment plus qu’urgent de s’unir tous contre ce fléau. 

h-3-1021658.jpg

La fameuse citation de « chacun pour soi, Dieu pour tous » doit être retirée du vocabulaire surtout lorsque le sujet du terrorisme est évoqué. Le terrorisme n’a pas de frontière, il frappera quand il veut, là où il veut, le moment qu’il veut et peu importe les victimes. Le terrorisme ne fait pas de différence entre un occidental, magrébin, Africain, Musulman, un chrétien, un athée ou un juif. Dirigé par des obscurantistes, des ignorants et des criminels, la devise du terrorisme consiste à couler beaucoup de sang et de faire plus de victimes. Le terrorisme a frappé  hier dans plusieurs pays à savoir : l’Algérie, les Etats-Unis, le Maroc, la Tunisie, la grande Bretagne, le Yémen, l’Espagne, la France, la liste est longue. Plus dangereux qu’un ouragan, plus pire qu’un tsunami, le terrorisme a fait de considérable dégâts et des  milliers de victimes, de veuves, veufs et d’orphelins, partout où il a passé. Tourné le dos aujourd’hui au terrorisme, cela veut dire, lui donner l’occasion de venir demain, vous assassiner, de tuer vos enfants ou votre famille et de détruire votre pays. Voilà pourquoi, il est urgent de s’unir contre ce fléau.

Abderrahmane Hakkar  

Partager cet article

Repost 0

commentaires