Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 19:35

A quoi servent les organisations internationales telles que l’O.N.U, le conseil de sécurité, le tribunal de la Haye et les autres institutions mondiales? Sinon comment peut-on expliquer qu’un chef d’état recherché par un tribunal International soit sauvagement Lynché au vu et su de tous, sans que les auteurs ne soient interpellés et jugés pour leur crime ?

joie.jpg

 

Lorsqu’on fait la fête après la mort, on se demande dans quel monde vit-on ?

Si Kadhafi est poursuivi par un tribunal international, c’est pour qu’il soit arrêté pour y être jugé. Malheureusement ce n’est pas le cas, le mis en cause a été arrêté vivant avant qu’il ne soit sauvagement lynché. Le principe veut que les auteurs de cet ignoble crime doivent rapidement être identifiés et arrêtés pour répondre de leur acte devant la justice. Il est de même pour ceux qui ont assassinés le général Abdelfattah dont les auteurs n’ont pas été inquiétés. Quel est le fait le plus grave, est-ce celui du jet des pairs de chaussures en direction de l’ex-président Américain Georges W.Bush où de l’assassinat de Kadhafi ? Il est tout à fait clair que l’affaire du meurtre est la plus grave du moment qu’il y avait un crime odieux. Pourtant, le journaliste qui avait tenté d’agresser M. Bush avec des souliers non pas avec une Kalachnikov a été rapidement arrêté, incarcéré et jugé. Est-ce cela n’est pas deux poids deux mesures ? De toute manière, si Kadhafi était un dictateur, comment peut-on qualifier ceux qui l’ont lâchement assassiné où ceux qui ont donné l’ordre de le lyncher. Les termes de sauvages, terroristes, assassins, criminels, cannibales, monstres, inhumains et autres restent très insuffisants pour pouvoir les qualifier. Et que dire de ces chaînes de télévisions qui ne cessent de diffuser les séquences et les images atroces ? Ne se rendent-ils pas compte que Kadhafi et en dehors de ce qu’il a fait est avant tout un père de famille ? Ne pensent-ils pas à sa femme et à ses proches ? Imaginez un peut qu’a la place de Kadhafi il y avait le père d’un responsable de ces médias ? Acceptent-ils de diffuser de telles images ? Franchement, lorsqu’on arrive à ce stade, on ne peut que s’interroger du monde où l’on vit.

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires