Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 16:44

Sur ordre de Abdelmalek Droudkel, émir de la branche d’Al-Qaïda au Maghreb « AQMI », se sont deux terroristes qui auraient exécuté Michel Germaneau. Il s’agit de deux criminels qui ont été libérés par le Mali au mois de Février dernier en échange de la libération de Monsieur Pierre Cammate.  DB106ED5C8FE82FA5D45CF5D70D5.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo archives : des terroristes en compagnie d'otages.

Il s’agit de deux dangereux criminels en l’occurrence : Mohamed Ben Ali et Naïli Tayeb ben Benazouz, alias Djaafar Abou Mohamed, appartenant au groupe terroriste dit « Seriate El Forkane » dont l’Emir n’est que le sanguinaire « Abou Al Hammam ».  Le premier âgé de 38 ans, originaire de l’Algérois, membre de l’ex-Fis dissous, a travaillé  au niveau de la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) en Algérie. Il a rejoint les rangs du Groupe Armé Islamique et a participé à plusieurs assassinats dans des faux barrages en Algérie et des attentats contre les forces de sécurité. Le deuxième âgé de 32 ans natif de la commune de Faidh El Botma dans la région de Djelfa, a également participé à plusieurs faux barrages dans la région de Boukhil (Djelfa et a été impliqué dans un attentat perpétré contre une patrouille  de l’armée algérienne en 1999. Les deux terroristes ont été arrêtés au mois d’Avril 2009, dans le lieu dit Tadhac (60 kilomètres de Tessalit, dans la région de Kidal après l’embuscade tendue à un convoi militaire qui a coûté la vie à 20 soldats. Ils étaient en possession d’armes de guerre et de munitions à savoir un pistolet-mitrailleur PKM, d’un fusil lance-roquettes, d’un fusil-mitrailleur d’assaut, d’un lot important de munitions.  A la veille de l’expiration de l’ultimatum des ravisseurs de Monsieur Cammate, les deux criminels ont été « jugés » à la hâte et furent libérés avec deux autres par un tribunal de Bamako. (Voir notre page : http://lavoixdesmartyrsdelalibertedexpression.blogs.nouvelobs.com/archive/2010/02/23/quatre-dangereux-terroristes-d-al-qaida-liberes-par-l-etat-m.html) Les  demandes d’extraditions formulées par les autorités Algériennes, n’ont pas été satisfaites. Une fois relâchés, ils ont rejoint leurs acolytes et voici l’échantillon : Ils ont assassinés lâchement un innocent de 78 ans.  

Abderrahmane Hakkar

Partager cet article

Repost 0

commentaires