Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 13:23

Des affrontements en Lybie opposent le pouvoir en place et une partie de la population qui a décidée de se rebeller. En réalité et en une seule phrase, c’est un conflit interne à la Libye. Dans quel cadre alors, le Qatar, les Emirats Arabes et les forces internationales interviennent-ils en Libye?   

 

civil.jpg

 

Photo : « Pour certains, les « civils » se sont des groupes armés qui utilisent des armes de guerre et même des avions de chasse »?

En réponse à cette question, les parties citées plus haut expliquent qu’elles œuvrent dans la légalité, consécutivement à la demande de la ligue Arabe et du conseil de sécurité. « Nous sommes intervenus pour protéger le peuple Libyen» ont-ils expliqués. Parfois, certaines réponses douteuses méritent non seulement des explications, mais des questions, à savoir : Qui est le peuple, le pouvoir ou les Insurgés? Une autre question : Pourquoi ne pas faire la même chose pour protéger les civils à Gaza ? Nous savons qu’aucune réponse  En réponse à notre question, les « feinteurs » répondent qu’ils voulaient dire « protéger les civils Libyens». Ok, les civils devraient être protégés et personne n’est contre. Mais, attendez, vous appelez des « civils » des groupes armés qui utilisent des armes de guerre et même des avions de chasse ? « Non, mais ils ont le droit de se défendre, quand même » ajoutent-ils. Très bien, à ce moment là, on est obligé de retourner à la case départ pour dire que c’est un conflit « libyen-Libyen» et n’importe quelle intervention d’une partie extérieure est considérée comme une ingérence. Lorsqu’une partie extérieure demande le départ de Kadhafi, cela n’est pas également une ingérence ? « Kadhafi est un dictateur» répondent-ils ? Ok, même si on doit considérer que votre avis est juste, c’est au peuple Libyen d’en décider. Exemple : «Lorsque, le fils de l’émir du Qatar a décidé de tirer le tapis sous les pieds de son père, aucune partie extérieure n’a intervenue, car c’est une affaire interne au Qatar et on s’ingère pas dans les affaires intérieures des autres».

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires