Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 juillet 2010 6 31 /07 /juillet /2010 12:52

Ne pouvant subvenir aux besoins de ses enfants, une jeune femme a essayé de mettre fin à ses jours. La femme qui s’est allongée au milieu d’une route nationale a échappée miraculeusement d’être écrasée par les véhicules roulant à vive allure sur la RN 88, reliant la ville d’El-Oued vers Biskra. Fort heureusement, Les pleurs et les cris de ses enfants ont attiré une grande foule chose qui a attiré l’attention des conducteurs de véhicules qui ont levé le pied avant de s’arrêter. pauvrete1.jpg

La dame a été évacuée par les éléments de la protection civile dans état lamentable. Je me suis posé la question en disant : « Tiens mais où sans t-ils donc passer les « super-Islamistes » qui ont été choqué de voir un couple s’embrasser  avaient alertés la police ?  Ils ne sont pas là aujourd’hui pour aider cette pauvre dame ou pour interpeller les autorités locales à son sujet. Malheureusement cela n’a pas été fait, je crois que la situation de cette pauvre dame ne les a pas choquée. Selon des témoignages, la femme sans ressources aucune n’avait même pas de quoi acheter un sachet de lait ou une baguette de pain pour ses enfants. Pourtant selon ses voisins, la jeune mère s’est accrochée difficilement à la vie et a tout fait pour nourrir ses enfants avant de baisser complètement les bras ces derniers mois. Les mêmes témoins ont indiqué que la mère ne peut plus s’approvisionner au  niveau des magasins d’alimentation générale du quartier du fait qu’elle n’a pas pu régler ses dus antérieures relatifs à l’achat de produits alimentaires. Nos interlocuteurs ont indiqué que des femmes dans la même situation s’adonnent à la prostitution pour subvenir à leur besoin. Il est vraiment malheureux d’en arriver là, dans un pays où les richesses pourraient faire vivre les populations non seulement du Maghreb mais de la méditerranée entière.

Abderrahmane Hakkar

Partager cet article

Repost 0

commentaires