Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 15:47

Ils sont plus de Seize Milles Egyptiens en souffrance actuellement dans des camps de réfugiés sur le territoire Tunisien. Fatigués et épuisés, les travailleurs Egyptiens ont tiré à boulets rouges sur les autorités de leurs pays, indiquant qu’ils les ont  abandonnés, à leurs sorts.

refugié.jpg

 

« On dirait que les responsables de notre pays ne veulent plus de nous » a hurlé un Egyptien de 21 ans. « Nous voulons rentrer chez nous, qu’est ce qu’ils attendent pour nous envoyer des bateaux et des avions pour nous rapatrier» a ajouté un autre Egyptien de 49 ans. Hier, dans la soirée, le ton a monté d’un cran et les Egyptiens ont voulu manifester dans le camp mais n’ont pas ou le faire. « Ils sont incapable de se tenir debout » a indiqué un militaire Tunisien. « Nous avons passés prés de trois jours dans le désert et nous avons souffert pour y arriver » ont indiqué, des  travailleurs égyptiens. Ces derniers ont ajoutés que la situation est vraiment invivable à l’intérieur des camps, installés par le HCR et les militaires Tunisiens ont-ils indiqués. « Il faudrait pouvoir lutter pour avoir un morceau de pain, un paquet de lait et une bouteille d’eau » ont indiqué. Dans un communiqué,  le haut commissariat des réfugiés a indiqué que le chiffre des réfugiés ayant fui la Lybie avoisine les 60.000 personnes. Les équipes de secours du Haut Commissariat aux Nations unies œuvrent avec les autorités tunisiennes et égyptiennes et les ONG pour apporter un soutien à ces personnes. "Nous apportons une assistance à la Tunisie et à l'Égypte pour aider toute personne fuyant la Libye sans exception", a souligné le Haut Commissaire pour les réfugiés, Antonio Guterres. "Nous appelons la communauté internationale à répondre rapidement et généreusement pour permettre à ces gouvernements de répondre à cette crise humanitaire", a-t-il ajouté

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires