Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 22:21

Au moins une vingtaine de personnes ont été blessées dans des affrontements qui ont éclaté dans la ville de Gafsa. Selon des témoignages, les échauffourées ont débuté dans la journée du Mardi entre deux clans rivaux avant que les choses ne dégénèrent violement Mercredi.   

couvre-feu-tunisie.jpg

Les mêmes sources ajoutent que les antagonistes se sont affrontés à coup de pierres, de bâtons et autres objets tranchants. Les magasins ont baisé leurs rideaux et les rues se sont vidées, a ajouté un témoin. Un calme précaire est revenu à la ville dans l’après midi de Mercredi, a déclaré le porte-parole de l'Intérieur Mohamed Hichem Mouaddeb. Les violences ont commencé mardi soir après un incident survenu au cours d'un comité de quartier. L’origine exacte de ces affrontements n’a pas été connue pour l’instant mais certaines sources parlent de futilité. Selon une habitante, les deux camps résidaient au du centre de Gafsa et d'une cité populaire, Hamila. La police a utilisé des gaz lacrymogène pour disperser les deux camps qui manifestaient.  Des chars de l’armée ont été déployés sur l'avenue centrale de Palestine, et les affrontements se sont poursuivis tard dans la nuit. Des bouteilles incendiaires ont été lancées contre les policiers. Des actes de mises à sac et de pillages ont été signalés ou les assaillants, parfois cagoulés et munis de couteaux ont attaqué des commerces et des bureaux, dont le siège local du patronat, les locaux de l'agence tunisienne TAP et de sociétés privées. Dans un communiqué, le ministère de l'Intérieur a indiqué que des habitants se sont interposés pour empêcher une attaque des assaillants contre la garde nationale. Malgré un couvre feu instauré dans la nuit du Mardi, des groupes ont bravé le couvre-feu et se sont livrés à une bataille rangée.

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires