Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2013 7 23 /06 /juin /2013 20:47
Incroyable mais vrai : Une représentation «diplomatique» pour une organisation terroriste
a y est, c’est fait ! Les taliban ont officiellement été accrédités au Qatar. Ils disposent désormais d’une représentation officielle à Doha. Ainsi, le Qatar vient d’inscrire son nom dans l’histoire en redevenant le premier pays au monde qui a ouvert une «ambassade» pour une organisation terroriste.

Photo : Le porte parole des "Talibans" au niveau de son "ambassade" à Doha

Cet état de fait a provoqué la colère du président de l’Etat afghan Hamid Karzai qui s’interroge sur l’avenir de son pays après ce renversement de situation. Nous n’apprenons rien à personne lorsque nous disons que le mouvement des «talibans» a été inscrit et placé sur la liste officielle des organisations terroristes des Etats-Unis d’Amérique de l’Union européenne et de la Russie. Même lorsqu’ils ont pris le pouvoir en Afghanistan, leur gouvernement n’a été reconnu que par trois pays à savoir le Pakistan, l’Arabie Saoudite et les Emirats arabes-unis. Le 15 octobre 1999, le Conseil de sécurité des Nations unies qui fait suite à la connivence des «talibans» avec l’autre organisation terroriste d’Al-Qaïda a mis en place des sanctions contre ce mouvement islamiste afghan. Afin de défier la communauté internationale, les «talibans» n’ont pas manqué de dynamiter les deux bouddhas sculptés de Bamiyan, classés dans le patrimoine mondial de l’Unesco. Après les attentats du 11 septembre 2001 contre les Tours du World-Trade- Center à New York dont la planification est attribuée à Oussama Ben Laden, les États-Unis dressent un ultimatum aux talibans : ils réclament la livraison de tous les dirigeants d'Al-Qaïda, la fermeture des camps terroristes et l'acceptation de missions d'inspection américaines. Après les attentats du 11 septembre 2001, perpétrés contre les Tours jumelles de World-Trade-Center à New York et contre le Pentagone, les États-Unis forment une coalition mandatée par l'ONU et ont mené des bombardements aériens intensifs contre Al-Qaïda et les talibans en Afghanistan. Une offensive de l'Alliance du Nord encadrée par les forces spéciales et les unités opérationnelles de la CIA, le ralliement à l'Alliance du Nord d'une grande partie des unités tribales pachtounes, entraînent la chute du régime des «talibans. Le pouvoir taliban s'écroule en quelques jours en début novembre 2001. Le chef des « talibans» Mollah Omar a réussi à s’enfuir et ce, après avoir été encerclé à Kandahar. Treize ans après, alors que la guerre contre les «talibans» se poursuit, des pourparlers entre l’Etat du Qatar et les chefs des «talibans», ont abouti à l’ouverture d’une représentation à Doha pour cette organisation terroriste. C’est la première fois dans l’histoire qu’un pays accepte de donner «l’accréditation» à une entreprise terroriste. Cet état de fait permettra sans aucun doute aux ex-chefs terroristes «talibans» de bénéficier de passeports diplomatiques et de se rendre dans n’importe quel autre pays du monde. Nous ne savons pas encore si le Qatar a décidé d’ouvrir une représentation diplomatique dans les territoires afghans dirigés par les talibans. Cette expérience pourrait également donner l’occasion aux autres organisations terroristes telles que «Al-Qaïda, le Front Nosra, le Mujao et autres d’ouvrir des bureaux, ambassades, consulats ou des chargés d’affaires que ce soit au Qatar ou dans des pays connus pour leur soutien au terrorisme. C’est un peu le monde à l’envers.

Partager cet article

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article

commentaires