Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 22:13

Au moment où nous avons appris l’enlèvement de l’ancien chef des patriotes par un groupe Islamiste armé le 26 mai dernier, nous savons bien que les sanguinaires n’allaient pas lui faire de cadeau. « L’homme » ou « Erghez » en berbère et dans le sens propre du terme a été décapité par les criminels sans aucune pitié. 

00003110.jpg

GLD et patriotes ont joués un rôle déterminant dans la lutte antiterroriste en Algérie.    

En effet, le martyr Idriss Mégherbi ex-chef des patriotes  et ex chef de la délégation exécutive a été enlevé le 26 Mai dernier sur le chemin de wilaya N° 48 b menant vers la ville de Téllagh. En complicité certainement avec leurs acolytes qui se trouvaient dans la région, les éléments du groupe terroriste savaient bien qu’Idriss avait l’habitude de visiter une ferme agricole dans les parages. Surveillé de prés par les sanguinaires, il fut en enlevé avant qu’il ne soit décapité. Après plus d’une dizaine de jours de recherche, les forces de sécurité ont pu retrouver le corps du martyr assassiné par les criminels. La tête de la victime a été emportée par les sanguinaires, elle leur permettra de justifier leur sale boulot auprès de leur émir. Idriss était le premier citoyen à dire non au terrorisme Islamiste et à prendre les armes contre les fanatiques en 1994. Les armes à la main, l’homme courage a poursuivi les sanguinaires au sein même de leur fief. Malheureusement,  l’ex-chef des patriotes qui croyait que le terrorisme est terminé surtout avec la dite « réconciliation nationale» a fini de tomber entre les mains de ceux qui voulaient faire de l’Algérie un «Afghanistan bis ». En toute fierté, le martyr a rejoint ses compagnons avec qui il a réussi à sauver l’Algérie  Républicaine.

Abderrahmane  Hakkar

Repost 0
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 17:16

La mission de la « Flottille de la paix » s’est achevée par un bain de sang. Un autre bateau humanitaire Irlandais à destination de Ghaza a été  accosté par les militaires Israéliens et n’a pas réussi à arriver à destination. Les Palestiniens dénoncent l’intervention d’Israël, l’accusant de criminel. Les pro-Palestiniens manifestent leur colère et accusent également l’état d’Israël de tous les noms.

Laissera-t-on_Israe_texte.jpg

 

Prison a ciel ouvert pour la population de Gaza.  

Les Israéliens se défendent et affirment avoir agi en légitime défense. Les pro-israéliens se réjouissent de l’armé Israélienne et donne raison à l’état hébreu. A travers le monde, les manifestations pro-palestiniennes continuent. Les organisations Humanitaires, le Parlement Européens, la ligue arabe et l’O.N.U dénoncent et demandent à Israël de lever le blocus. « Pas question de lever le blocus » affirme Israël et accuse les dirigeants du Hamas de terroristes. Profitant de la situation, Le Hamas tente de se légitimer et de faire valoir sa souveraineté sur la bande de Gaza, face à ses frères ennemis du Fatah. Comme à leurs habitudes, les Islamistes profitent également de la situation et défilent dans les rues des pays arabo-musulmans. Larmes de crocodiles et déclarations fanfaronnes,  les nombreux «défenseurs» du peuple Palestinien veulent en tirer profit. De l’autre côté, la population Ghazaouite attend avec impatience l’arrivée des denrées et alimentaires, vestimentaires et des médicaments qui n’arrivent toujours pas. «Nous sommes prêt à remettre toute la marchandise à la population de Ghaza, malheureusement, le Hamas refuse» devait déclarer un responsable Israélien. «Ce n’est pas une surprise, si les  dirigeants du Hamas ont refusé d’accepter la marchandise, car en réalité, ils n’ont n’a pas besoin» a répondu un Palestinien de Ghaza qui veut garder l’anonymat. En somme, sans vouloir connaître qui a  tort et qui a raison ? La chose qui est sure est que la population civile Ghazaouite se trouve toujours dans une prison ouverte, elle demeure la seule perdante dans cette affaire.

Abderrahmane Hakkar   

Repost 0
2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 20:26

Une femme âgée d’une cinquantaine d’année a été sauvagement assassinée à Constantine. La malheureuse, une femme d’affaire  a été retrouvée sans vie au niveau de sa ville située à Sidi Mabrouk.

3_femmes_mlaya.jpg

 

La femme Constantinoise a toujours vécue dans un climat de paix et de sérénité.   

Selon les premières informations, la victime a reçue un violent coup sur la tête avant qu’elle ne soit égorgée. Le corps de la défunte a été déposé à la morgue du C.H.U de Constantine où une autopsie devait être pratiquée par un médecin légiste. La mort de cette dame porte à trois, le nombre des femmes assassinées dans cette ville. Au mois d’Avril, trois femmes ont été tuée dont deux en moins de 48 heures à Constantine. (Voir notre édition du Dimanche 11 Avril 2010).  L’assassinat de cette quatrième femme a jeté la peur chez la population Constantinoise. La Capitale de l’Est Algérien qui a été dans le passé un véritable havre de paix se réveille ces derniers temps sur des horribles crimes. La chose qui inquiète beaucoup plus la population est que les criminels courts toujours et pourraient y  récidiver à n’importe quel moment. Espérons surtout que les services de sécurité puissent mettre la main sur les criminels le plus tôt possible afin qu’ils soient sévèrement punis par la justice.

Abderrahmane Hakkar

Repost 0
31 mai 2010 1 31 /05 /mai /2010 21:44

Comme nous l’avons donné dans notre précédente édition, plusieurs centaines de personnes ont défilé dans les rues de Nice, pour réclamer la régulation de tous les sans-papiers.

sans papier.jpg

 Les manifestants, qui se trouvaient dans la matinée à Cannes, n'ont pas été autorisés à entrer à Nice en groupe et à pied. Ils ont dû effectuer la dernière étape de leur périple par autocar. Les manifestants portaient une large banderole sur laquelle nous pouvons lire : "Paris-Nice, à pied pour les sans-papiers". Les protestataires ont défilé dans les quartiers de la ville mais l’accès aux grands hôtels où sont accueillies les délégations africaines leur a été interdit. « Nous avons parcourus plus de 1000 kilomètres en 23 étapes » a déclaré un sans papier. Ce dernier devait ajouter : «Dix-huit maires nous ont reçus et hébergé dans leurs gymnase, y compris à Mâcon, pourtant dirigé par un maire UMP. A Marseille, le conseil régional de la région PACA socialiste nous a assuré de son soutien. Cela fait chaud au cœur» a-t-il conclu. "Notre but est de demander à la France qui organise ce sommet avec les Etats africains la régularisation de tous les sans-papiers", a expliqué Sissoko Anzoumane, un porte-parole des sans-papiers. Il a indiqué qu'ils espéraient être reçus par les chefs d'Etats avant de revenir mardi à Paris. L’interdiction aux manifestants de pénétrer dans le sud de la ville de Nice, la voix des «sans papier» risque de ne pas y arriver aux chefs d’états.   

Abderrahmane Hakkar  

Repost 0
30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 23:15

En marge du sommet France-Afrique, 14 collectifs du mouvement associatif, syndicaux et politique préparent une mobilisation citoyenne en faveur des sans papiers et contre le sommet lui même. Des manifestations sont prévues à Cannes et à Nice par des milliers de militants et de citoyens. Néanmoins, les organisateurs affichent déjà leurs inquiétudes, accusant dans un communiqué les autorités, de vouloir entraver leurs droits à manifester.

ESS_2009_Manif_sans_papiers_Paris_5.jpg


En effet, une marche des «Sans Papiers » baptisée « la marche de la dignité» a débutée le 1er Mai 2010 à partir de la capitale Française et devrait arriver à Nice la veuille du sommet. Sur leur trajet, les marcheurs ont décidé également de manifester devant les centres de rétention, demandant leur fermeture. Selon le communiqué, les organisateurs affirment qu’ils font face à des difficultés jugées « inacceptable » ainsi qu’un refus de coopérer de la part des autorités locales. Les initiateurs de cette mobilisation dénoncent je cite : « l’interdiction sans aucune motivation légale explicite, de manifester à Cannes, lors du passage des marcheurs». Selon, le même communiqué, seul un rassemblement statique leur est autorisé, sans possibilité de défiler. Les autorités ont interdit aux marcheurs d’entrer à pied dans Nice et qui selon eux, c’est la seule ville de France à avoir refusé ce droit après prés d’un millier de Kilomètres parcourus en un mois, selon les organisateurs.« Nous avons trouvés des difficultés à obtenir une réponse et un engagement clair de la mairie de Nice pour mettre un gymnase ou une salle à disposition de la centaine de marcheurs « Sans-papiers » à leur arrivée à Nice. Il est pour le moins surprenant que la mairie, qui leur a notifié par courrier que M. le Maire de Nice « ne partage pas [leurs] analyses », n'ait pas accepté tout de suite cet effort d'hospitalité en dépit de cette divergence politique, et joue la montre au point de n'avoir toujours pas donné les garanties nécessaires 48h avant leur arrivée ». Nous avons donnés ici un paragraphe du communiqué des organisateurs. Pour faire face à toute éventualité, un dispositif de sécurité a été mis en place, bloquant tout le sud de Nice. Malgré la crainte de voir échouer leur programme, les organisateurs de cette mobilisation citoyenne et pacifique maintiennent leurs appels à manifester dimanche et lundi, afin de dénoncer la politique du gouvernement à l’encontre des migrants ainsi que sa politique extérieure en Afrique.

Abderrahmane Hakkar

Repost 0
28 mai 2010 5 28 /05 /mai /2010 23:24

A quelques jours du début du mondial, l’équipe Algérienne a mordue la poussière face à une médiocre équipe Irlandaise. Tout au long de la rencontre, l’équipe présentée par Monsieur Saadane n’a rien montrée de bon.  2832267479_b0d747ea4a.jpg?v=0

Même si l’arbitrage a favorisé les Irlandais avec un premier but hors jeu et un pénalty généreux, l’équipe Algérienne était totalement absente pendant les quatre vingt dix minutes de la rencontre. Sur le plan offensif, mise à part quelques gestes techniques de Ziani ou de Guedioura, l’attaque a une nouvelle fois était stérile. En défense, l’équipe Algérienne a été très faible à l’image du gardien Chaouchi qui a montré ses limites. Face à une autre équipe, le score aurait été plus lourd et personne n’aurait crié au scandale. En somme, en deux matchs amicaux disputés, l’équipe Algérienne a encaissée la bagatelle de six buts et ne parvenant même pas à inscrire la moindre réalisation. Qui dit mieux !

Abderrahmane Hakkar

Repost 0
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 13:35

Une jeune universitaire de 26 ans a été sauvagement assassinée à l’arme blanche en plein centre ville de Annaba(Algérie). Selon les premiers éléments de l’enquête, le meurtrier s’est vengé de la jeune fille parce qu’elle ne voulait pas l’épouser. Afin d’échapper à son « boucher », la jeune fille a pourtant quitté son domicile situé à Al-Hajar (banlieue d’Annaba) pour s’installer chez sa sœur au centre ville. Cela n’a pas empêché le tueur de retrouver sa victime et de l’assassiner.

h-3-1070949-1214850295.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Selon des témoignages, Hajer marchait tranquillement  sur le trottoir à 7h du matin quand une voiture s’arrêta brusquement sur le bas côté de la chaussée. Les mêmes témoins ajoutent que la jeune fille a jeté un cri terrible en voyant descendre son bourreau. « Tout est allé très vite » racontaient les passants, l’homme asséna deux violents coups de couteau à sa victime. Touchée au dos et au cœur, la fille s’écroula sur le trottoir. Une fois avoir accompli son sale forfait, il remonte dans la voiture conduite par une femme avant de redémarrer en trombe, laissant la jeune fille gisante dans une marre de sang. Alertés, les secours arrivent, la fille est évacuée aux urgences. Malheureusement, c’est trop tard, le meurtrier n’a laissé aucune chance à sa victime. D’après le voisinage de la victime, la famille de cette dernière a maintes fois déposée plainte pour menaces de mort contre son meurtrier. L’affaire a traînée, l’homme qui aurait fait l’objet de quatre mandats d’arrêt a défié la justice en allant ôter la vie à une innocente jeune fille, qui n’a fait de «mal» que de refuser de se marier avec lui. Ce cas nous rappelle un autre crime similaire à celui-ci où une autre fille a été assassinée à l’aide d’un couteau de boucher dans une ville de l’Est Algérien. La pauvre fille a été également tuée  pour avoir  rompu ses fiançailles avec le meurtrier. Ce qui est regrettable est que le meurtrier qui procédait à la reconstitution du crime a profité pour saluer et à deux mains, tel un « héros » ces amis et ses membres de sa familles qui se trouvaient parmi la foule. En somme, des centaines de femmes continuent d’être lynchées en Algérie, soit par un père, un frère, un mari, un proche parent ou par un «homme » quelconque. Jusqu’a quand dure cette barbarie ?   

Abderrahmane Hakkar              

Repost 0
26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 22:22

Les trois islamistes Mauritaniens  à l’origine de l’assassinat de quatre touristes français ont été condamnés à mort par la cour criminelle de Nouakchott. Les condamnés sont Marouf Ould Haiba, Mohamed Oulld Chabarnoux et Sidi Ould Sidna.

10190mauritanie.jpg

 

 

Photo : Rapatriement du seul rescapé à l’Aéroport de Bron (Rhône) le 26 Décembre 2008. 


L’affaire remonte au 24. 12. 2008, où les quatre touristes français qui faisaient une pause à Alleg, ville située 270 Km de la capitale Mauritanienne furent assassinés par les trois criminels. Une cinquième personne a échappé miraculeusement aux mains des terroristes après avoir été grièvement blessée.

Durant leur comparution et comme aux habitudes des islamistes, les trois meurtriers ont appelé à ce qui appellent eux « Al jihad » contre la France, les Américains et leurs acolytes, les gouverneurs des pays Musulmans. L’un des accusés n’a pas manqué de traiter les magistrats de la cour de « traître », qualifiant le chef de l’état Mauritanien d’Aposta.  Au cours de la même audience, Mustapha Ould Abdel Kader, Brahim Ould H'meyda et El Mejlissi à trois ans de prison et à une amende de 500 mille Ouguiya. Elle a acquitté les prévenus Hamat Guissé (jugé par contumace), Mohamed El Moustapha Ould Mohamed Saleh et Taghi Ould Senny. Ce dernier a toutefois été condamné à six mois pour vente d'armes. Au total, douze hommes de nationalité mauritanienne ont été jugés pour l'assassinat des Français. Le procureur a requis 12 ans d'emprisonnement à l'encontre de six d'entre eux, dont deux hommes en fuite, jugés par contumace..    

Abderrahmane Hakkar

 

Repost 0
23 mai 2010 7 23 /05 /mai /2010 22:53

La haine et l’hypocrisie ont poussé certains bloggeurs et gérants de magazines a raconté des informations mensongères, visant à noircir l’image de l’Algérie. Ces « médias » ont  raconté, je cite : « Isabelle Adjani aurait décidé de quitter  le plateau du film « Parfums d’Alger » de Rachid Benhadj, tourné à Alger ». Selon, ces « blagueurs »  Laurence Pieau, directrice de la rédaction de ‘‘Closer’’ aurait également déclaré que l’actrice française aurait souffert d’«un protocole étouffant» et d’«une surveillance permanente à Alger».

32610782E53BC5F36CA7B66A8960.jpg

 

Isabelle Adjani portant un Foulard dans le film « Bon Voyage » pas à Alger.   

 Selon les informations du blog qui a donné l’information, Isabellew Adjani aurait été agacée par «la demande de porter un foulard». Toujours et selon les mêmes sources, la « miss monde » de ce blog a été contraint de ne pas se promener tête nue entre son hôtel et la Ville blanche où avait lieu le film. « Et dire que le film de Rachid Benhadj raconte l'histoire d’une photographe algérienne qui, ayant fui l’oppression familiale pour conquérir sa liberté en France, revient au chevet de son père mourant ». a écrit les blog. C’est pour cette raison qu’Isabelle Adjani  dont le père est algérien, aurait donc décidé, avant son départ intempestif d’Alger, de reprendre le tournage en… Tunisie où les autorités «font, elles, la chasse au foulard», a déclaré le bloggeur. Les « médias » en question qui ont repris cette information n’ont pas indiqué les parties qui auraient imposées  à  «Miss » Isabelle de porter le foulard à Alger ? A moins qu’ils soient aveugles, les bloggeurs auraient sans doute constatés des milliers de jeunes filles et de femmes Algériennes ne portaient ni le foulard  et ni le « hidjab ». Pourtant, la beauté de ces jeunes filles Algériennes fait rougir Isabelle Adjani et n’importe quelles autres femmes Européennes. Alors pourquoi et comment peut-on demander à  cette comédienne qui se trouve à Alger uniquement pour un petit séjour de porter le foulard ?  C’est vraiment ridicule. Si Isabelle Adjani, une autre actrice ou une personnalité quelconque auraient fait l’objet de mesures de protection, c’est uniquement pour assurer leur sécurité. Cet état de fait est à l’honneur de l’Algérie qui, contrairement à d’autres pays, des milliers d’étrangers se baladent en toute sécurité à travers l’ensemble de son vaste territoire. Il convient donc à ces « bloggeurs » de savoir que les Algériens ont payé un lourd tribut, leur combat contre l’intégrisme et l’obscurantisme et ne sont pas prêt à recevoir de leçon de personne.                    

Abderrahmane Hakkar

Repost 0
23 mai 2010 7 23 /05 /mai /2010 22:49

Généralement la quasi-totalité des sportives disposent d’un esprit sain  et d’une mentalité ouverte. Le principe du sportif l’oblige à respecter son adversaire et à rejeter toute forme de fanatisme et d’excluvisme. Dans le bon vieux temps, nos entraineurs et avant chaque match n’ont jamais manqué de nous répéter : « soyez Sportif ». Hélas, ce n’est plus le cas aujourd’hui où se sont les dits  «sportifs» eux même qui encouragent l’indiscipline et le communautarisme. 8419_173276894187_54192519187_3766900_3624485_a.jpg

Sinon comment peut-on expliquer que dans un état comme la France qui a comme devise : « la liberté, l’égalité et la fraternité »,  des «sportifs» poussent au communautarisme et sèment la haine, le mépris, la discorde, et le racisme entre les citoyens d’un même pays ? Lorsqu’on voit une équipe de football d’une cité est composée uniquement de Maghrébins, nous ne pouvons que dire que cet état de fait est injuste. Lorsqu’on s’aperçoit qu’une autre équipe est dénommée « les portugais de telle ou telle ville en France », là également, ça ne peut pas marcher. Lorsqu’on sait que des équipes de football sont surnommées : « Les Musulmans ou Les chrétiens de telle où telle ville de France, ceci est  inacceptable. La logique veut que l’équipe de football d’une cité, d’une banlieue où d’un quartier en France soit composée de magrébins, de portugais, de français, de Musulmans, de juifs de chrétiens africains etc. A ce sujet, les mêmes équipes doivent changer d’appellation pour mettre en place, l’équipe de la cité, du quartier et la banlieue de telle où telle ville. Voila, comment peut-on  construire une société saine où le vocabulaire du communautarisme n’a pas de place. Nous voulons une France unie pas une France devisée.

Abderrahmane Hakkar              

Repost 0