Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 mai 2010 7 23 /05 /mai /2010 22:53

La haine et l’hypocrisie ont poussé certains bloggeurs et gérants de magazines a raconté des informations mensongères, visant à noircir l’image de l’Algérie. Ces « médias » ont  raconté, je cite : « Isabelle Adjani aurait décidé de quitter  le plateau du film « Parfums d’Alger » de Rachid Benhadj, tourné à Alger ». Selon, ces « blagueurs »  Laurence Pieau, directrice de la rédaction de ‘‘Closer’’ aurait également déclaré que l’actrice française aurait souffert d’«un protocole étouffant» et d’«une surveillance permanente à Alger».

32610782E53BC5F36CA7B66A8960.jpg

 

Isabelle Adjani portant un Foulard dans le film « Bon Voyage » pas à Alger.   

 Selon les informations du blog qui a donné l’information, Isabellew Adjani aurait été agacée par «la demande de porter un foulard». Toujours et selon les mêmes sources, la « miss monde » de ce blog a été contraint de ne pas se promener tête nue entre son hôtel et la Ville blanche où avait lieu le film. « Et dire que le film de Rachid Benhadj raconte l'histoire d’une photographe algérienne qui, ayant fui l’oppression familiale pour conquérir sa liberté en France, revient au chevet de son père mourant ». a écrit les blog. C’est pour cette raison qu’Isabelle Adjani  dont le père est algérien, aurait donc décidé, avant son départ intempestif d’Alger, de reprendre le tournage en… Tunisie où les autorités «font, elles, la chasse au foulard», a déclaré le bloggeur. Les « médias » en question qui ont repris cette information n’ont pas indiqué les parties qui auraient imposées  à  «Miss » Isabelle de porter le foulard à Alger ? A moins qu’ils soient aveugles, les bloggeurs auraient sans doute constatés des milliers de jeunes filles et de femmes Algériennes ne portaient ni le foulard  et ni le « hidjab ». Pourtant, la beauté de ces jeunes filles Algériennes fait rougir Isabelle Adjani et n’importe quelles autres femmes Européennes. Alors pourquoi et comment peut-on demander à  cette comédienne qui se trouve à Alger uniquement pour un petit séjour de porter le foulard ?  C’est vraiment ridicule. Si Isabelle Adjani, une autre actrice ou une personnalité quelconque auraient fait l’objet de mesures de protection, c’est uniquement pour assurer leur sécurité. Cet état de fait est à l’honneur de l’Algérie qui, contrairement à d’autres pays, des milliers d’étrangers se baladent en toute sécurité à travers l’ensemble de son vaste territoire. Il convient donc à ces « bloggeurs » de savoir que les Algériens ont payé un lourd tribut, leur combat contre l’intégrisme et l’obscurantisme et ne sont pas prêt à recevoir de leçon de personne.                    

Abderrahmane Hakkar

Repost 0
23 mai 2010 7 23 /05 /mai /2010 22:49

Généralement la quasi-totalité des sportives disposent d’un esprit sain  et d’une mentalité ouverte. Le principe du sportif l’oblige à respecter son adversaire et à rejeter toute forme de fanatisme et d’excluvisme. Dans le bon vieux temps, nos entraineurs et avant chaque match n’ont jamais manqué de nous répéter : « soyez Sportif ». Hélas, ce n’est plus le cas aujourd’hui où se sont les dits  «sportifs» eux même qui encouragent l’indiscipline et le communautarisme. 8419_173276894187_54192519187_3766900_3624485_a.jpg

Sinon comment peut-on expliquer que dans un état comme la France qui a comme devise : « la liberté, l’égalité et la fraternité »,  des «sportifs» poussent au communautarisme et sèment la haine, le mépris, la discorde, et le racisme entre les citoyens d’un même pays ? Lorsqu’on voit une équipe de football d’une cité est composée uniquement de Maghrébins, nous ne pouvons que dire que cet état de fait est injuste. Lorsqu’on s’aperçoit qu’une autre équipe est dénommée « les portugais de telle ou telle ville en France », là également, ça ne peut pas marcher. Lorsqu’on sait que des équipes de football sont surnommées : « Les Musulmans ou Les chrétiens de telle où telle ville de France, ceci est  inacceptable. La logique veut que l’équipe de football d’une cité, d’une banlieue où d’un quartier en France soit composée de magrébins, de portugais, de français, de Musulmans, de juifs de chrétiens africains etc. A ce sujet, les mêmes équipes doivent changer d’appellation pour mettre en place, l’équipe de la cité, du quartier et la banlieue de telle où telle ville. Voila, comment peut-on  construire une société saine où le vocabulaire du communautarisme n’a pas de place. Nous voulons une France unie pas une France devisée.

Abderrahmane Hakkar              

Repost 0
22 mai 2010 6 22 /05 /mai /2010 21:39

Une dizaine d’organisations, associations des droits de l’homme et le parti, politique des verts accusent la Lybie de jouer le rôle de « gardien de l'Europe » en matière d’immigration. Les mêmes organisations s’interrogent sur l’opération dite « Frontex » qui délègue les pays de prendre en chasse les migrants.  « Je ne sais pas ce que la Lybie gagne en échange de ces "bons" services ». a écrit une présidente d’association de défense des migrants.

article_photo_1220080377702-1-0.jpg

Photo archives : Le Président Libyen en compagnie du Président Italien

 La même responsable a ajouté je cite : «avantages en nature,  bon plan sur des tarifs réduits sur des achats, un gain politique, qui peut éclairer et donner quelques réponses afin d’élucider cette guerre mené aux migrants en Lybie ».  Selon un rapport présenté par les organisations des droits de l’homme, la Lybie a expulsé le 30 Septembre 2009, 153 maliens. Dans le même rapport, nous pouvons lire que 149 autres ont été expulsés le 9 décembre 2009 et autant le 3 mai 2010.  Au delà des expulsions, c'est toute une machination répressive qui est mise en place par la Libye indiquent les organisations de droits de l’homme. Selon ces O.N.G, des témoignages de victimes évoquent des  milliers de migrants de toutes nationalités qui se trouvent prisonniers dans les geôles libyennes. Toujours et selon le rapport de ces organisations humanitaires, des victimes auraient déclarées avoir subies des tortures morales et physiques pendant leur incarcération. Parmi les prisonniers se trouvent 600 femmes africaines ont ajoutés les organisations. Les O.N.G  à l’origine de cet appel au rassemblement indiquent que la dans son escalade anti-migrants, la Libye bénéficie du soutien de l'Europe, notamment par un financement de 20 millions €, spécialement alloué à la lutte contre l'immigration. Mais ça ne semble pas satisfaire le dirigeant libyen qui exige 5 milliards €uros. Toujours et au sujet des problèmes de l’immigration, les mêmes  O.N.G n’ont pas manqués de déclarer qu’à l’instar d’autres pays maghrébins, la Libye vient de se doter d’une loi dite de « lutte contre l’immigration illégale». Cette dernière criminalise les migrants et ceux qui leur viendraient en aide, des peines de prison et des amendes sont prévues.  Les organisations signataires de l’appel au rassemblement s’'insurgent selon eux contre les traitements inhumains et dégradants infligés aux migrants. Elles dénoncent les mesures anti-immigrées prises par la Libye et demandent l’abrogation de cette loi répressive. A ce même sujet, les organisations regrettent que la normalisation des relations entre la Libye et l’Union Européenne se fasse au prix du sacrifice des droits des migrants. Enfin, les mêmes ONG dénoncent la politique d’externalisation des frontières et du tout sécuritaire menées par l’Union Européenne et appellent à un rassemblement prévu le 25 Mai à 18H, Angle rue Noisiel /Rue Emile menier, dans le 16émme arrondissement de  Paris.

Abderrahmane Hakkar

Repost 0
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 22:05
En cette triste journée du 21 mai, notre consœur Malika Sabour et notre confrère Bakhti Benaouda ont été lâchement assassinés par les hordes Islamistes, c’était en 1995.    

drapeau_algerie.gif

  
Notre consœur âgée à peine de vingt-deux ans travaillait pour le journal «Echourouk al-Arabi ». Elle a été sauvagement assassinée sous les yeux de sa famille  par des sanguinaires islamistes en son domicile vers 1H du matin à
Reghaia (Alger).  Quant à Bakhti il fut assassiné un Lundi soir à Oran par des criminels Islamistes à l’aide d’un fusil de chasse tiré à bout portant. Bakhti était poéte, professeur à l’institut Es-Senia et  travaillait pour le jour «la République ». Reposez en paix, l’Algérie est fier de vous.

Abderrahmane Hakkar

Repost 0
19 mai 2010 3 19 /05 /mai /2010 23:35

La télévision Algérienne est l’unique chaine au monde qui continue d’interrompre la retransmission du direct pour diffuser l’appel à la prière. Même les télévisions des pays les plus Musulmans du monde n’ont jamais interrompues les émissions retransmises en direct et se contentent d’afficher en bas de l’écran, le moment de la prière « Hana wakt al adhane ».

Television-algerienne.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Que se soit nos voisins du Maroc, la Tunisie où les autres pays du monde entier, la retransmission en direct des matchs de football ne sont jamais interrompues. Seuls, des événements jugés très graves à savoir : décès d’un haut responsable, tremblement de terre ou un éventuel coup d’état, pourraient contraindre l’interruption des programmes.  Ce n’est pas le cas de la télévision Algérienne qui interrompe la diffusion du direct pour diffuser l’enregistrement du « Muezzin ». Durant chaque rencontre de football diffusée par l’E.N.TV, la retransmission est interrompue, laissant place à l’appel de la prière. Tant pis pour les téléspectateurs si parfois des buts sont inscrits durant la durée de l’interruption de l’image. Un grand bravo donc pour les responsables de la télévision Algérienne qui ont réussi à démontrer qu’ils sont des « super-Musulmans».  

Abderrahmane Hakkar

Repost 0
18 mai 2010 2 18 /05 /mai /2010 23:53

On s’attendait à ce que les responsables de la FIFA prennent des sanctions à l’encontre de l’Egypte en raison de la lâche agression dont l’équipe Algérienne a été victime au Caire. Malheureusement les vendus de la  FIFA se sont contentés d’interdire aux Egyptiens de jouer à moins de 100 Km du Caire, les deux premier matchs comptant pour la qualification de la coupe du monde 2014. C’est l’unique sanction assortie d’une amende que la FIFA n’a trouvé autre de prendre contre l’Egypte. Quelle honte, quelle  mascarade !   091113012031_le-bus-des-alg%C3%A9riens-caillass%C3%A9-des-joueurs-bless%C3%A9s.jpg

Par cette décision, les vendus de la FIFA ont voulu passer le message suivant aux Egyptiens : « Vous avez attaqué l’autobus de l’équipe Algérienne et vous avez blessé des joueurs, vous avez tort. La prochaine fois, tuez les tous ». En principe la FIFA devait donner match perdue à l’Egypte, pour n’a voir pas pu assurer la sécurité de l’équipe adverse. Dans un autre cas, elle devrait faire jouer le match dans un terrain neutre. Néanmoins, elle devait reporter le match pour permettre aux joueurs algériens de se remettre de leurs blessures. Rien du tout, la FIFA a pris tout le monde pour des imbéciles et ce en adressant uniquement une simple correspondance, demandant aux Egyptiens de renforcer la sécurité. Terrorisés à leurs arrivées au Caire et jouant avec des joueurs blessés, les Algériens ont pu résister et n’ont pas été éliminés malgré la complicité de la FIFA. Pour le match barrage, la FIFA a procédé à un « tirage au sort » maison en faisant jouer les Egyptiens à quelques Kilomètres de chez eux, au  Soudan.

blessure_egypte_algerie.jpg

Par leur cœur, leur fougue, leur hargne et leur courage, les joueurs  et les supporters Algériens ont défié les « vendus » et ont pu battre les Egyptiens, se qualifiant ainsi pour le mondial. Un Deuil a été décrété en Egypte et à la FIFA. Ce n’est pas encore fini, les Algériens doivent s’attendre à des surprises en Afrique du sud.

Abderrahmane Hakkar

Repost 0
18 mai 2010 2 18 /05 /mai /2010 21:35

Il suffit que le Coach français fasse bouger son «tamis» pour que Hatem Ben Arfa et Adil Rami soient éjectés. benzema-nasri-ben-arfa.jpg

adil.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Les quatre franco-Magrébins ne seront pas avec les bleus  

En effet, notre analyse a été des plus justes (voir notre papier du 11 Mai 2010) au sujet de la convocation des deux joueurs franco-magrébins. Ce n’était  qu’une supercherie visant à faire croire à l’opinion publique que le choix des joueurs a été fait en toute sportivité.   

A.Hakkar  

Repost 0
18 mai 2010 2 18 /05 /mai /2010 18:34

Sur Instruction émanent de deux juges antiterroristes,  les éléments de la SDAT ont procédé à l’arrestation de 14 islamistes en région parisienne et dans le Cantal. Les individus interpellés sont soupçonnés d’avoir fomenté l’évasion d’un détenu, arrêté lors des attentats de 1995.

Police-in-the-remote-vill-001.jpg

 Selon des sources proches de l’enquête, les policiers ont eu vent de ce projet par des écoutes téléphoniques "corroborées par des surveillances". La tentative d'évasion était prévue "pour ces jours-ci", selon ces mêmes sources. Pour l’instant, l’enquête suit son cours pour élucider le projet d’évasion qui devait avoir lieu dans l’une des prisons la plus surveillé de France. En région parisienne, douze présumés islamistes ont été  interpellés par les éléments de la S.D.A.T (sous direction anti terroriste.  Les deux autres ont été arrêtés dans le Cantal probablement à Aurillac.  Aucune information n’a filtrée pour l’instant sur la nationalité des accusés.  Les policiers ont agi conformément à une instruction émanent de deux  juges d’instructions antiterroristes Thierry Fragnoli et Edmond Brunaud.  Les mis en cause ont été placées en garde à vue, susceptible de durer quatre jours en matière de terrorisme. L’Algérien Smain Aït Ali Belgacem  a été reconnu coupable d'avoir posé la bombe qui a explosé à la station RER Musée d'Orsay à Paris le 17 octobre 1995 (30 blessés) et a été condamné, comme un autre Algérien, Boualem Bensaïd, à la prison à vie en 2002. Cette peine avait été confirmée en appel en 2003. Jusqu'en 2007 au moins, il était incarcéré à la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis (Essonne). Belgacem avait également été confondu par son coupon de Carte orange, utilisé pour la dernière fois sur la ligne C du RER le jour de l'attentat. Son utilisateur avait quitté la rame à la station Javel quelques minutes avant l'explosion de la bombe, quatre stations plus loin.

Paris : Abderrahmane Hakkar

Repost 0
16 mai 2010 7 16 /05 /mai /2010 21:26

A la suite de la libération du chauffeur Algérien par les éléments d’Al-Qaïda, nous avons titré à l’époque « Affaire des deux otages Algériens et français, enlevés par le « G.S.P.C » : Une libération et plusieurs points d’interrogation?» Voir à ce sujet, le papier publié sur notre blog, le 29 avril 2010.

otage français.jpg

En effet, nos observations au sujet de cette affaire étaient-elles dans le bon sens ? Attendons la suite de l’enquête pour voir. Pour l’instant, nous avons appris que les autorités Algériennes ont extradé le chauffeur du français vers le Niger. La façon, la rapidité et la facilité  par lesquelles le compagnon du ressortissant français a été libéré, constituent une véritable énigme. Connaissant parfaitement la cruauté et la férocité des ravisseurs, le chauffeur en question aurait été déjà exécuté. Au sujet du ressortissant français, les sanguinaires et comme à leurs habitudes, essayent de faire faire pression sur le Quai d’Orsay afin de faire libérer leurs acolytes emprisonnés.  L’extradition du chauffeur a eu lieu à la demande de la justice Nigérienne. A son arrivée au Niger, Ouaghi Abidine , a été placé sous mandat de dépôt et incarcéré à Niamey et ce après avoir été accusé par un juge de complicité dans le rapt du ressortissant français. L’enquête suit son cours.

Abderrahmane Hakkar

Repost 0
16 mai 2010 7 16 /05 /mai /2010 19:07

Le tribunal correctionnel de Khenchela a rendu son verdict dans l’affaire du correspondant du journal «Ennahar »,  Le correspondant a été rejugé après avoir été condamné par contumace lors de la première audience à six mois de prison ferme.

pressealgerieok.jpg

 Monsieur Amri Armor est poursuivi de diffamation sur la personne du maire de la ville à la suite d’un article publié sur les colonnes du journal «Ennahar». Se sentant lésé, le correspondant qui a déclaré n’avoir pas reçu de convocation du tribunal a fait appel contre le premier jugement. Après avoir été entendu et après les plaidoiries de la défense et du représentant du Ministère public, le tribunal a rendu son verdict en condamnant le mis en cause à 80 Milles dinars d’amende. Le correspondant sort à bon compte car les 06 mois de prison dont il a écopé par contumace n’ont pas été retenus. Signalons que le correspondant de presse a été suspendu de ses fonctions d’enseignant à la suite de sa condamnation par le tribunal. Il n’a pas exercé depuis quatre mois.   

Abderrahmane Hakkar  

Repost 0