Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 mai 2010 4 13 /05 /mai /2010 15:44

Groupe A

 

thumbnail.php?file=ess_909925340.jpg&size=article_medium

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ES Sétif (ALG) / EST (TUN)                  16,17,18, /07/2010  
TP Mazembe (RDC) / ES Sétif (ALG)      30,31,01/08/2010  
Dynamos (ZIM) / ES Sétif (ALG)             13,14,15/08/2010  
ES Sétif (ALG) / Dynamos (ZIM)             27,28,29/08/2010  
EST (TUN) / ES Sétif (ALG)                    10,11,12/09/2010  
ES Sétif (ALG) / TP Mazembe (RDC)       17,18,19/09/2010

Groupe B
jsk.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ismaily (EGY) / JSK (ALG)        16,17,18 /07/2010  
JSK (ALG)      / Heartland (NIG)  30,31,01/08/2010 
JSK (ALG)      / Ahly (EGY)        13,14,15/08/2010 
Ahly (EGY)     / JSK (ALG)         27,28,29/08/2010 
JSK (ALG)    / Ismaily (EGY)       10,11,12/09/2010 
Heartland (NIG) / JSK (ALG
)              17,18,19/09/2010

Abderrahmane Hakkar

Repost 0
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 12:09

Sans surprise aucune, les députés français ont voté à l’unanimité la  proposition de résolution UMP,  contre le port du voile intégral. Une première étape symbolique et consensuelle avant son interdiction dans l'espace public via un projet de loi qui sera débattu au mois de juillet prochain.

3266_deux-femmes-voilees-marchent-dans-un-couloir-du-metro-le-18-fevrier-2010-a-paris.jpg

 

En effet, la résolution a été adoptée à l'unanimité des 434 députés ayant pris part au vote (UMP, NC, PS, PRG, MPF, 1 PCF et deux MoDem, dont François Bayrou). Les Verts et les autres députés communistes ont refusé de participer au scrutin pour ne pas cautionner une «opération» de «stigmatisation» des musulmans. «Nous ne participerons pas à ce vote mascarade. Vous n'obtiendrez pas de nous un consensus qui vaudrait pour le projet de loi gouvernemental qui suivra», a déclaré Alain Bocquet (PCF). Lionnel Luca (UMP) les a accusés de vouloir ainsi «racoler l'électorat de banlieue».  Les députés UMP ont réaffirmé le principe d'égalité entre hommes et femmes et proclament que le port du voile intégral est une «pratique radicale contraire aux valeurs de la République».  Le PS a apporté un soutien teinté de méfiance. «Nous voterons sans aucune tergiversation cette résolution mais nous le ferons les yeux ouverts... sans illusion», a lancé Jean Glavany, qui a dénoncé une «manœuvre politicienne». La majorité de la communauté Musulmane vivante en France sont contre le port de la Burka dans l’Hexagone. Selon des estimations plus de 2000 femmes portent cette tenue vestimentaire bizarre en France.  

Abderrahmane Hakkar     

Repost 0
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 23:45

A la surprise générale, les deux joueurs franco-Algériens en l’occurrence Samir Nasri et Karim Benzama ne partiront pas en Afrique du Sud avec l’équipe de France. Les deux joueurs qui évoluent dans deux des géants clubs de la balle ronde en Angleterre, Espagne et en Europe n’ont pas été retenus par le sélectionneur national français. Est-ce vraiment un choix sportif ?

428190.jpg

 Si Nasri n’est pas à présenté, il est de même pour Benzéma, deux joueurs sont convoités par les meilleurs équipes du monde. Les supporters franco-Algériens ou même les Algériens tout court ont bien aimés voir les deux joueurs en Afrique du Sud, pour défendre les couleurs françaises, malheureusement Monsieur Domenech a décidé autrement. Ce n’est pas grave, les Algériens continueront quand même à soutenir l’équipe de France et l’équipe d’Algérie en  Afrique du Sud et ce n’est pas Monsieur Domenech ou quelques groupuscules qui pourraient les empêcher de le faire. Monsieur Domenech a sélectionné « pour l’instant » le franco-Tunisien Athmane Ben Arfa et le franco-Marocain Adil Rami. De toute manière, il ne faut pas être surpris si les deux joueurs en question tombent du « tamis » de Monsieur Domenech avant le jour « j ».

Abderrahmane Hakkar

Repost 0
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 21:41

Après la politique, c’est au tour du sport et plus particulièrement le football que la religion se voit instrumentaliser. Les stades se sont reconvertis en lieux de cultes que se soit par les « sportifs » hommes où femmes et même par les spectateurs. Tous les moyens sont utilisés pour transformer les enceintes sportives en véritables lieux cultes.

religion foot.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Longue Barbe, shorts longs pour les « sportifs » masculins et la tête enveloppés dans un « khimar » foulard, pour les féminins. Avant chaque match, les joueurs se regroupent pour lire le verset « d’el-Fatiha». Parfois, avant le coup d’envoi et à titre individuel, certains joueurs lèvent les mains jusqu’au visage, priant le Bon Dieu. Après chaque réalisation, l’auteur du but est rejoint par les autres joueurs avant que l'ensemble se met à genoux, accomplissant une « Sajdah ». Ce qui est vraiment étonnant est qu’une équipe de Football s’est permis d’accomplir la prière du «Maghreb» sur la pelouse devant plus de 45 Milles spectateurs. Pourtant, les joueurs de cette équipe auraient pu accomplir la prière au niveau des vestiaires ??  Malgré, la prière, cette équipe a été contrainte au partage de point par l’équipe visiteuse. La prière  d’intercession a-t-elle était rejetée ? Les chansons et les couplets sportives d'antan ont disparus des stades. A chaque match,  le «Tekbir, d’Allah ou Akbar » Dieu est grand se lève des tribunes et des gradins, scandait par des milliers de supporters. A la mi-temps, les tribunes se vident et c’est un « bénévole » qui se transforme en Imam pour diriger la prière. Ce qui vraiment drôle est incompatible est que ces mêmes «sportifs-religieux » se distinguent tout au long de la partie  par des slogans extrêmement obscènes, à l’encontre des joueurs de l’équipe hôte et surtout envers l’arbitre. Où sont la religion et l’éducation, dans tout ça ? Ce n’est pas uniquement les Musulmans qui instrumentalisent la religion à des fins sportives. Dans les stades Européens et au moment de rentrer ou de quitter la pelouse, les joueurs accomplissent de la main, la phrase prononcée lors du baptême à savoir : « au nom du père, du fils et du saint esprit ». En somme, au moment où les complexes sportifs se transforment au fur et à mesure en lieu de culte, les responsables gardent pour l’instant, le silence.

Abderrahmane Hakkar

Repost 0
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 21:40

A l’appel de l’association des femmes euro-méditerranéennes contre l’intégrisme, un rassemblement est prévu aujourd’hui Lundi 10 Mai devant l’ambassade d’Algérie à Paris. A travers ce rassemblement les organisatrices voulaient par l’intermédiaire de l’ambassade,  attirer l’attention de l’état Algérien sur les souffrances des femmes de Hassi Messaoud a-t-on appris auprès des responsables de l’association.

am.gif

 Selon nos informations plusieurs autres associations, bénévoles et partis politiques devraient prendre part à ce rassemblement. Des partis politiques de gauche, de droite, des communistes et des militantes des francs maçons se sont donnés rendez vous, place Narvik dans le 8éme arrondissement, lieu du rassemblement. Interrogées par nos soins sur une éventuelle instrumentalisation de l’affaire des femmes de Hassi Messsaoud pour tenter de  nuire à l’Algérie, la présidente de l’A.F.M.C.I  a déclaré, je cite : «Notre mot d’ordre  et nos objectifs sont clairs, soutenir les femmes en Algérie et plus particulièrement de Hassi Messaoud, victimes des intégristes que se soit en Algérie où ailleurs ».  Evoquant, le cas des femmes de Hassi Messaoud, notre interlocutrice devait ajouter : « C’est une violation des droits de  L’homme que notre association dénonce et condamne. Il faut que justice soit rendue à ces  victimes a affirmé la première responsable de l’association. « J’appelle les Algériens et Algériennes de France à une mobilisation générale pour dénoncer et condamner ces actes criminels afin  que protection réelle soit apportée à ces femmes » a conclue Mme Asma, Présidente de l’A.F..E.C.I

Paris : Abderrahmane Hakkar 

Repost 0
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 18:38

Le pouvoir Islamiste Iranien continu d'assassiner des personnes sans pour autant donner l'occasion aux victimes de se défendre. Accusés d'avoir commis des «Attentats» selon les Responsables Iraniens, Cinq personnes, dont une femme ont été pendus ce dimanche dans la prison d'Evine à Téhéran. Aucune information n'a été donnée sur les Villes et sur les dates des «Attentats» dont les responsables Iraniens faisaient allusions.pendaisons-iran-01082007-3-5ecb0.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

         Le communiqué faisant état de l'exécution de personnes ne précise pas les Groupes antirévolutionnaires dont les accusés sont Affiliés. Les personnes pendues sont : Shirine Alamhouli, Farzad Kamangar, Ali Heidarian, Farhad Vakili et Mehdi Eslamian.

Abderrahmane Hakkar

Repost 0
8 mai 2010 6 08 /05 /mai /2010 16:34

Quel est le bilan exact de l’accident de la circulation survenu entre la ville de Khenchela et de Zoui ?  Les chiffres varient entre 2 et 7 morts et plusieurs blessés dans un état grave. Pour l’instant, aucun bilan officiel n’a été donné ou confirmer par les services compétant.

  32373215_24d1db6094.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Sur le lieu de l’accident, il ne restait que les carcasses des véhicules endommagés et des traces de sang. Les victimes ont été évacuées vers les urgences de plusieurs villes. Aucune personne présente sur place n’a pu fournir, de bilan exact des victimes. Les correspondants de presse qui se sont approchés auprès des services de la protection civile et la gendarmerie nationales sont retournés sont retournés bredouilles. Les services de la protection civile ont renvoyés les journalistes aux calandes grecques, prétextant l’absence du chargé de presse pendant le week-end. C’est le même cas au niveau du groupement de la gendarmerie,  où le responsable de la permanence a violement répondu aux sollicitations des journalistes. « Nous n’avons aucune information à vous donner, allez, Allah Iawankoum ».  Nous avons donnés ici, la déclaration du responsable de la permanence du groupement de gendarmerie de khenchela.  Dans le passé, le même groupement de gendarmerie nous a habitués à beaucoup mieux. Cette situation a contraint les correspondants de presse de recourir soit aux familles des victimes, des témoins où soit au niveau des hôpitaux de khenchela et de Batna. La séquestration de l’information a privé  les journalistes de faire convenablement leur travail pour informer l’opinion publique. C’est un secret de polichinelle que les services officiels ont refusé de révéler, ce qui a donné lieu à des spéculations sur le bilan exact et sur les circonstances d’un simple accident de la circulation.    

Abderrahmane Hakkar  

Repost 0
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 19:09

Un terrible accident a couté la vie à Sept personne au lieu dit « branchement d’Ouled-Azzedine » situé à une vingtaine de Kilomètres du chef lieu de wilaya Khenchela.

accident_438105507.jpg

Les véhicules formant un cortège et qui devrait rallier la ville de khenchela ont heurté un semi remorque venant en sens inverse. Quatre voitures ont été sérieusement touchées causant le décès de Sept personnes. Parmi les personnes décédées se trouvent la mariée, le père du mari et le chauffeur du premier véhicule qui était à la tête du cortège, selon nos informations. Les personnes décédées ont été admises à la morgue de l’hôpital civil de Khenchela. Afin d’en savoir  plus à ce sujet sur ce drame, nous avons jugés utiles de prendre attache avec la protection civile de khenchela. Notre interlocuteur nous a demandé de s’approcher du chargé de presse qui selon lui, ne sera là que Dimanche prochain. A ce même sujet, le responsable de la permanence au niveau du groupement de la gendarmerie khenchela nous a informés qu’il ne détenait aucune information à ce sujet.

Abderrahmane Hakkar

Repost 0
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 22:47

Amabilité, tendresse, gentillesse, générosité  etc., se sont les véritables qualités d’un être humain. La violence et la haine  ne peuvent pas trouver de place chez l’être humain.   

n30281633736_6609.jpg

 L’être humain ne peut pas faire du mal à une mouche, un oiseau, un chat ou un chien. Ce n’est pas le cas pour ces « monstres » qui  torturent sans raison des pauvres bêtes sans défense. Sur les gradins, d’autres « monstres » apprécient les souffrances de l’animal et se réjouissent de sa mort. Dans les arènes, ces lieux de la mort, des pauvres taureaux sont massacrés au su et au vu de tous ? L'achèvement de ces malheureuses bêtes est accueilli par des exclamations et des applaudissements, de ceux qui disent êtres des « humains ».  Drôle est ce monde où la barbarie, la souffrance et la mort font réjouir ?  Franchement, j'ai du mal à accepter que des êtres humains puissent accepter de telles horreurs. Au moment où les spectateurs se réjouissent du lynchage, le pauvre animal  souffre de douleur et ne comprend pas,  le pourquoi de cette sauvagerie. Ne pouvant se défendre, ni parler et sans pouvoir fuir, le pauvre animal accepte son verdict. De grâce,  bourreaux de Taureaux, qu’avez-vous à la place du cœur S.V.P

Abderrahmane Hakkar

 

Repost 0
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 16:38

Des assassins ont enlevé et tué un journaliste de 23 ans a indiqué Reporters sans frontière. L’organisation a condamné avec force l’assassinat du journaliste Sardasht Osman encore étudiant et qui écrivait sous le pseudonyme Dashti Othman dans le journal « Ashtiname » et dans différents sites indépendants.   f24c6_plume+assassine.jpg

Le journaliste a été enlevé le 4 mai dernier devant le département de langues de l’université Salahadin d’Erbil par des individus armés. Son corps a été retrouvé aujourd’hui jeudi à Mossoul.  D’après le site d’informations sbeiy.com, Sardasht Osman aurait été assassiné pour avoir écrit un article dans Ashtiname sur un membre haut placé du gouvernement du Kurdistan irakien. Pour la famille du journaliste et ses amis, le lien entre l’enlèvement et les activités journalistiques de l’étudiant est évident.  « Le meurtre de Sardasht Osman met à nouveau sur le devant de la scène l’extrême danger auquel s’exposent les journalistes indépendants du Kurdistan irakien. Nous demandons aux autorités de faire la lumière sur cet assassinat. Les responsables doivent être arrêtés et traduits devant la justice. Nous demandons au gouvernement du Kurdistan irakien de prendre enfin la mesure de la situation et d’assurer la protection des journalistes », a déclaré l’organisation. Dans un communiqué de presse daté  du 5 mai 2010, Reporters sans frontières s’inquiétait de la dégradation de la situation de la liberté de la presse au Kurdistan irakien, suite notamment à l’accord qui semblait avoir été conclu entre le Parti démocratique du Kurdistan (PDK) et l’Union patriotique du Kurdistan (UPK) pour museler la presse et limiter au maximum la liberté des journalistes. « Les journalistes et les intellectuels kurdes s’accordent pour dire que la situation actuelle est particulièrement préoccupante. Nombreux sont les articles et les reportages dans lesquels ils expriment à la fois leur inquiétude et leur volonté de défendre la liberté de la presse », avait écrit l’organisation.

Abderrahmane Hakkar

Repost 0