Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 18:45

Incroyable mais vrai,  quatre dangereux terroristes d’Al-Qaïda viennent être libérés par l’Etat Malien.  Les Islamistes libérés à savoir, un Burkinabé, un mauritanien et deux Algériens sont aujourd’hui libres,  prêts  à frapper  à n’importe quel moment et là où ils veulent.

 

20091128-mali-rebels-m.jpg

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 Photo : Groupes armés au Mali



 
En effet, le Mali a libéré les quatre terroristes contre la libération d’un un otage français Monsieur  Pierre Camatte.  C’est vraiment regrettable d’apprendre des telles informations qui nous font mal au cœur, qui provoquent la colère des victimes du terrorisme et de ceux qui luttent contre ce fléau. En contre partie,  les sanguinaires  et leurs associés se réjouissent de cette nouvelle. D’accord, nous voulons tous que les otages enlevés,  soient libérés saint et sauf. Mais céder au chantage des criminels, cela veut dire, encourager les terroristes à récidiver. Il y a quelques mois, d’autres Etats  ont payés de fortes sommes  pour la libération d’otages. Les terroristes libérés regagneront  leurs fiefs pour se préparer à  commettre d’autres attentats. Les fortes sommes récupérées ne seront pas utiliser dans l’achat des fleurs mais à s’approvisionner en arme et en explosifs. Des milliers d’innocents dans le monde on feront les frais. Comment alors peut-on parler de lutte antiterroriste, si des Etats souverains cèdent aux chantages des criminels ? De toute manière, ce n’est pas de cette façon qu’il sera mis fin au sang qui coule dans les quatre coins du monde. Nous apprenons, que l’Algérie qui a payé un lourd tribut dans la lutte antiterroriste a condamné avec fermeté la libération des quatre terroristes.  A ce même sujet, l’Algérie a décidé de rappeler son ambassadeur au Mali a déclaré le porte parole du ministère des Affaires étrangères. La Mauritanie a également fait de même.  Abderrahmane Hakkar

Repost 0
23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 12:00

 

 

 

Nous avons été interpellés à plusieurs reprises par des associations caritatives et des bénévoles  sur un sujet vraiment épineux à savoir : le rapatriement des personnes magrébines décédées en Europe vers leurs pays d’origines. Le cas concerne en général, les immigrés démunis sans assurances et surtout les  personnes en situation irrégulière.

organisation-obseques-transfert-defunt-rapatriement%2015r.jpg

 

Les responsables de ces associations ont pris attache avec nous, se plaignant des  grandes difficultés rencontrées pour procéder aux rapatriements de ces magrébins décédées en Europe. Selon les mêmes responsables, les services consulaires ne disposent même pas d’information au sujet de la personne décédée. A ce sujet, ils ajoutent que même après  qu’ils soient informés, les représentations consulaires répondent toujours par le négatif à savoir : absence de Budget. Certains responsables de Consulats avec qui nous avons pris attache, nous ont indiqué qu’ils ne trouvent aucune objection pour rapatrier un citoyen décédé à l’étranger. C’est le cas du Consulat du Maroc à Lyon et la représentation diplomatique Algérienne en Suisse. « Nous n’avons jamais refusé de prendre en charge les frais de rapatriements de nos ressortissants » ont-ils indiqués. Les services du Consulat de Tunisie a Paris nous ont informés qu’en cas de difficulté, le consulat prend en charge le rapatriement des citoyens Tunisiens qui décèdent en France. Les mêmes services ont indiqué qu’ils ne feront pas de différence entre une personne décédée, que se soit clandestine ou en situation régulière, l’essentiel est de s’assurer de l’identité de l’individu ont-ils conclu. Malheureusement, ce n’est pas l’avis des responsables des associations magrébines, qui apportent des démentis catégoriques aux déclarations des fonctionnaires des Consulats. « Les services consulaires se contentent uniquement de recueillir les renseignements  sur l’identité de la personne décédée » ont déclarés les associations magrébines. « C’est grâce aux quêtes que nous  procédons difficilement aux rapatriements de nos compatriotes vers l’Algérie, le Maroc  et la Tunisie ont déclaré les mêmes responsables. Parfois, les dépouillent restent en souffrance durant plusieurs mois au niveau des morgues des hôpitaux. A quoi servent les représentations diplomatiques si elles ne sont pas aux services de leurs citoyens ?  Telle est la question que posent les maghrébins résidant en Europe. Ces mêmes responsables ont ajouté  également : «  les fonds public appartiennent au peuple mais gérer par l’état.  Alors de quel droit ces personnes qui ne sont que des commis de l’état trouvent-ils  le moyen de gérer l’argent du peuple comme si c’était leur propre bien ? Nous avons donné ici, une phrase d’un président d’une association magrébine en France. Pour l’instant, le problème  des rapatriements des magrébins décédés en Europe reste entier.

Abderrahmane Hakkar

Repost 0
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 12:34

On n’apprend rien à personne lorsque nous disons que le Maroc dispose d’une riche pépinière de jeunes filles que se soit l’intérieur où à l’étranger. Malheureusement, le Maroc n’est pas représenté dans la catégorie féminine dans la discipline du Handball, ce qui est vraiment regrettable.

 
http://www.artistique-rennes.fr/infos%20diverses/resultat...

Cliquez sur ce lien et apprécier le talent de cette jeune fille Marocaine

En effet, la femme Marocaine s’est imposée depuis bien longtemps non pas uniquement en championnat national mais sur le plan International. Sur le plan sportif les filles Marocaines ont démontrées également leurs talents  dans  plusieurs disciplines. Nous pouvons citer en exemple Bahia Mouhtassin qui évolue sous les couleurs du  Club Olympique de Casablanca. Cette jeune fille  a été sacrée championne du Maroc de tennis dames. Il y a également la célèbre  Aziza Oubaïta, championne du monde de boxe en France. De la jeune INES Siba qui s’est illustrée en patinage artistique, une première dans l’histoire du monde magrébins, Africain et Arabe. Des centaines de jeunes filles évoluent en Europe dans des différents clubs et qui méritent d’être suivies par les responsables sportives Marocains et qui peuvent représenter dignement le royaume.  Dans le passé, le monde entier a été éblouit par le talent et le savoir faire de la Gazelle , Nawal El Moutawakel. Cette grande athlète qui a su lever la bannière  de la femme Marocaine  et Magrébine en remportant  une médaille d'or aux jeux olympiques de Los Angeles en 1984. Il est souhaitable à ce que les responsables sportifs au Maroc puissent donner la chance aux jeunes filles, qui sont par millier à vouloir démontrer leurs talents dans la discipline de la petite balle. Le Maroc pourrait compter sur ces jeunes filles qui pourraient représenter haut et fort le pays dans cette discipline.  

Abderrahmane Hakkar

Repost 0
21 février 2010 7 21 /02 /février /2010 12:56

L’équipe tunisienne de hand-ball (messieurs) a remporté le titre de champion d'Afrique des Nations en battant les égyptiens chez eux par 24 buts à 21. La sélection Egyptienne dominée en demi-finale par les Algériens a arrachée sa place en final grâce aux « arbitres mendiants » roumains.

tunisie hand.jpg

 

Sans les arbitres, vous ne pouvez pas passer semblent dire les défenseurs Tunisiens au joueur Egyptien.     

Très fatiguées par le match livré face aux Algériens, les Egyptiens ont été achevés par les Tunisiens. Nos sincères félicitations pour les Tunisiens et surtout  un grand Bravo avec un grand « B »pour les arbitres Ivoiriens de la rencontre. Les arbitres Ivoiriens Yalatima Coulibaly et Mamadou Diakaté n’ont pas été impressionnés ni par le Président de la Confédération et ni par les fils du Président Egyptien Hosni Moubarak. Par leur arbitrage impartial, les Ivoiriens ont bel et bien passé un  message aux Egyptiens à savoir « Nous ne sommes pas tous des vendus comme vous le croyez ». Par leur arbitrage correct, les arbitres Ivoiriens vont certainement être sanctionnés par la dite Confédération africaine de Handball nettement dominée par les Egyptiens. De toute manière, les arbitres Ivoiriens ont démontrés qu’ils étaient des hommes et les hommes ne s’achètent pas. Encore une fois, nos exprimons nos félicitations pour nos amis les Tunisiens,  un grand Bravo pour Messieurs  Yalatima Coulibaly et Mamadou Diakaté et pour la Côte d’Ivoire.

Abderrahmane Hakkar

Repost 0
19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 21:20

Comme on s y attendait les Egyptiens ont pu s’imposer difficilement face aux algériens qui les ont malmenés durant toute la rencontre. L’arbitre de la rencontre a choisi les 5 dernières minutes pour désavantager les Algériens, permettant aux Egyptiens de  battre par deux buts d’écarts les lions Algériens.

ENdeHandball_30.jpg

 

 

Equipe nationale Algérienne : Bravo les lions, vous avez réussi à donner une correction aux Egyptiens même  chez eux.  

En effet, malgré l’avantage du terrain et les 22000 intégristes Egyptiens qui ont garni les tribunes et un arbitrage des lâches, les Algériens ont réussi à donner une véritable correction à l’équipe Egyptienne. Durant toute la partie les Algériens ont imposé leur jeu et l’avantage était toujours Algérien. Comme on s y attendait, les (hommes) en noir ont réussi dans les cinq dernière minutes à désavantager les Algériens aux profits de leur maîtres Egyptiens. J’ai mis hommes entre parenthèse, car le fait de porter un pantalon ne veut pas dire forcément un homme. Au départ on a cru que seuls, certains mendiants africains qui se sont reconvertis en « arbitre-corrompu » pour vivre. Malheureusement, c’est malheureux de constater que des arbitres qui se disent Européens se voient contaminés. Au passage je rends  hommage a l’ensemble des arbitres honnêtes dans le monde entier et je leur lance un appel de se démarquer de ces « mendiants-d’arbitres » qui ont souillé le sport. Je lance également un appel à ces arbitres corrompu en leur disant, jetés les sifflets vous êtes des vendus. En ce qui concerne, les intégristes Egyptiens qui ont sifflé l’Hymne  Algérien, je leur dis ce qui suit : « Nous avons constaté que vous avez des « hommes » en Egypte. Malheureusement, à l’extérieur de l’Egypte  et même à quelques Kilomètre, au Soudan par exemple,  ils redeviennent des femmes ». Les Algériens ne doivent pas rougir de cette défaite, il y aurait d’autres rencontres dans le futur que se soit en Football ou en Handball. En ce moment, ils auront l’occasion d’ôter les pantalons à ceux qui se déguisent en « homme ».  

Traduction pour les Arabophones :

حتى في كرة اليد، المصريون في حاجة الى دفعة من الحكام الجبناء .

كما هو متوقع المصريين تمكنوا من الفوز على الجزائريين وهذا با ألتعاون با الحكام

 واختار الحكام   الخمس  دقائق لحرمان الجزائريين ،وللسماح  للمصريين با الفوز با فارق هدفان٠ رغم الحكام الجبناء والمتسولين، ورغم  ٢٠٠٠الف من المناصرين المصريين المتعصبين ، فاآن الجزايرين اعطوا  درسا لن ينساه المصريين

Repost 0
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 21:40

Après la débâcle de l’équipe nationale de moins de 17 ans en 2009, en coupe du monde de football, le même scénario se reproduit aujourd’hui mais cette fois-ci avec les filles et en coupe d’Afrique.

y1pU5fyprwuRsr_F_Cy0AtXchI9Pwn1Fhkca9AuBPVg2VH3e4WBOH1BYpdj3_6cxtEYnhSruX4eT68

 


















Nos filles sur le 1er  podium  de la coupe d’Afrique, pardon du tournoi Albertville

Les filles au moins en réussie à gagner deux match par le même maigre score (1but de différence)  avant de  se faire balayer par les Tunisiennes par un score fleuve.  Le bilan de l’équipe de football de moins de 17 ans était vraiment affreux : Sur  les 3 matchs joués, notre équipe a  été battue à trois reprises. Elle a été éliminée au premier tour avec 5 buts encaissés contre O but marqué.  Sommes-nous obligés de participer à des compétitions internationales ? La question ne mérite même pas de réponse. Pourquoi alors envoyer des équipes nationales représenter le pays si nos athlètes ne sont pas en mesure de le faire ?  A mon avis, le pays devrait être représenté dignement ou s’abstenir d’y  participer car il s’agit de l’emblème national et on ne badine pas avec les couleurs nationales. A moins si les responsables veulent faire du tourisme et se remplir les poches de divises, c’est une autre paire de manche. Sinon comment peut-on avoir le courage d’envoyer une telle équipe pour représenter  l’Algérie en coupe d’Afrique fille ?  Une équipe sans âme et des joueuses très limitées que se soit sur le plan physique ou technique.  Mise à part deux joueuses dont on peut dire qu’elles avaient un niveau médiocre, les autres pauvres filles ont eu tort de ne pas tenter leur chance dans une autre discipline. On a cité aujourd’hui, l’équipe féminine de handball comme exemple mais en réalité il y a plusieurs autres disciplines qui ont connue le même scénario. Les participations se limitent seulement à la cérémonie d’ouverture, au premier tour avant de plier bagages. Parfois on arrive au demi final avec des équipes africaines très très faible. Le comble est qu’après chaque débâcle, les responsables de ces équipes trouvent toujours les excuses fantoches pour se justifier, à savoir : le mauvais arbitrage, la chaleur, l’humidité,  nous joueurs sont jeunes, nous ne sommes pas bien préparés, notre objectif n’était pas de remporter le titre etc. …..  Si tel est le cas alors pourquoi gaspiller tant de millions, non seulement pour rien,  mais pour souiller, les couleurs nationales. Enfin, signalons que le petit pays de la Tunisie a réussi à envoyer des filles qui ont pu balayer les notre à  deux reprises à savoir : 15 buts d’écart au début de la compétition et 20 buts d’écart lors de la deuxième confrontation. C’est normal, il ne faut pas que j’exagère moi aussi en essayant de comparer l’incomparable. Je crois qu’il faut comparer notre équipe à celle de la Somalie ou du Bengladesh, les deux pays possèdent les mêmes moyens mis à la disposition de l’équipe Algérienne.  Au passage, je tiens saluer haut le guide la révolution Libyenne le Président Mouammar El Kadhafi qui, un jour a pris la sage décision de suspendre et durant plusieurs années toute participation internationale à l’ensemble des équipes sportifs. Cette mesure a donné ces fruits, elle a permis aux équipes de se préparer convenablement et ont pu élever leur niveau avant de se lancer dans les compétitions internationales. Malheureusement pour l’Algérie, on continu toujours d’appliquer la fameuse phrase « al mouhim el moucharaka » l’essentiel est d’avoir participé. Tant pis pour l’honneur du peuple et du pays.    

Abderrahmane Hakkar

Repost 0
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 17:17

Il y a déjà 15 ans, notre confrère Djameleddine a été assassiné par des mains criminelles le 17 février 1995. Djameleddine travaillait pour le journal « El Djoumhouria », La République.

jdcewsy8.jpg

 

Nous sommes désolés de ne pas donner les circonstances de l’assassinat de notre confrère. Jusqu'à aujourd’hui, nous n’avons aucun détail exact sur la mort de Djameleddine. Nous savons seulement que le martyr a été assassiné à Gdyel, le 17 Février de l’année 1995. A l’époque, les semeurs de la mort jurent que par le couteau et ont décidé d’exterminer n’importe quel être humain qui ne partage pas leur idéologie. Malgré les menaces et l’assassinat de  37 de  ces collègues et confrères, Djameleddine n’a pas abdiqué aux criminels et à continuer de combattre l’intégrisme et l’ignorance.   Et comme à l’époque, l’obscurantisme a pris le meilleur sur le savoir, Djameleddine a préféré nous quittait sans nous dire Adieu. De toute manière il restera toujours présent dans nos cœurs en compagnie des autres martyrs de la décennie noire. Ils ont donné leur vie pour le peuple Algérien et pour l’Algérie Républicaine. Repose en pais Djameleddine, les Algériens sont fiers de toi et nous vous oublieront jamais.

Abderrahmane Hakkar

Repost 0
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 14:21

Les dirigeants du deuxiéme état Palestinien ont empêchés par la force des citoyens résidant à Gaza de célébrer la fête des amoureux.

hamas interdit la fête des amoureux.jpg

Photo : Des policiers de Hamas patrouillent à Gaza.   

Selon des médias sur place, les policiers islamistes ont interpellés plusieurs personnes qui se sont données rendez vous dans plusieurs hôtels à Gaza. Des artistes appartenant à un groupe de musique ont été embarqués par les islamistes  vers le « commissariat  de police ». Après avoir été auditionné ils furent libérer tout en leur demandant de ne pas faire de déclaration aux journalistes.  Plusieurs cérémonies programmées dans des différents endroits ont été annulées. Les patrons des hôtels ont été également sommés par les dirigeants du Hamas de ne pas divulguer d’information à la presse. Au cour des prêches du vendredi, les Imams des mosquées ont dans leurs prêches du vendredi insistés auprès des fidèles leurs faisant savoir que la célébration de cette journée est « la yajouze charaane » c'est à-dire interdit par la religion. Malgré cette campagne visant à interdire les gens de s’aimer, certains magasins ont bravé la peur ont procédant à la vente des fleurs et des cadeaux. Une ambiance particulière a régnée au niveau de la rue Omar El Mokhtar au centre de Gaza. Des jeunes garçons et jeunes filles ont célébré dans le silence et la peur la journée des amoureux. Ce n’est pas uniquement à  Gaza que l’amour a été interdit, d’autres pays dans l’Arabie Saoudite ont fait également de même. Empêcher des êtres humains par la force de s’aimer est une atteinte aux libertés individuelles et aux droits de l’homme. En somme, lorsqu’on constate qu‘aimer est redevenu aujourd’hui un « délit », il vaut mieux ne pas faire de commentaire.

Abderrahmane Hakkar

Repost 0
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 17:18

These girls forcibly married at the age of 10: Another form of modern slavery
Unbelievable but true, girls do not exceed tens of years are forcibly married. We have used the word married but in principle we must say "Sold" with a big V. This is another form of modern slavery.

mariage%20enfant.jpg
These tragic events occur, unfortunately, in countries that say they are more Muslims than Muslims. Whether in Afghanistan, Saudi Arabia, Yemen, Pakistan, Somalia and Iran, the girls are fed to their executioners. Parents cashing money and send their offspring to hell. The poor girls left their homes without parents knowing is what marriage and especially the atrocities which they will be. It is unnecessary to comment on the plight of women in these countries because it makes us much heart ache. For these poor girls, they will not have the chance to go to school, they will service their masters. That is not slavery, then what is it?
Abderrahmane Hakkar

Repost 0
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 12:10


الشيء  لا يصدق  ولكنه حقيقي :

  بنات لا تتجاوز عشرات السنين في العمر ويجبرن على الزواج. لقد استخدمت كلمة »   الزواج « ولكن من حيث المبدأ يجب أن نقول " بيعهما ". هذا هو شكل آخر من أشكال العبودية الحديثة.

 

20080307PHOWWW00272.jpg

 

والعجيب فالأمر,
يحدث هذا في البلدان التي تتباهى با الإسلام.

 وأذكر على سبيل المثال : أفغانستان, اليمن,باكستان, صومال, وإيران.

الفتيات تباع كالخرفان، فيدفع ثمنهما إلى ولديهما ويذهبا يهما إلا الجحيم٠

البنات لا يعرفنا حتى ما معنا كلمتّ » الزواج«.?انه من المؤسف حقا ،  هذه الفتياة  لم يسعفهما الحظ أن يكونوا في المدارس   كا زملائهم. إن لم تكون هذه عبودية فا ما هية إذن؟هذا هو حال البنات في هذه البلدان، والغريب في الأمر آنا هاذ الأشخاص يزعمون  أنهم يخفون الله .لا حول ولاقواة الا بالله.  عبد الرحمان حكا ر

Repost 0