Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 14:06

Abattu par les forces Américaines, la mort d’Oussama Ben Laden a suscité des vives réactions dans le monde. Des scènes de Liesse ont éclaté à New-York, Washington et dans les quatre coins du monde. En réalité, l’élimination  du chef d’Al-Qaïda ne veut en aucun cas dire, la fin du terrorisme.

 

ben laden 2.jpg

En effet, comme le dit un certain le proverbe : « le Roi est mort, vive le Roi ». Sans aucune surprise, l’organisation terroriste désignera incessamment son successeur. Logiquement, c’est Ayman Adhawahri le N° 2 de l’organisation qui prendrait la relève sauf  surprise. Si ce dernier devrait à être mis hors d’état de nuire, il y aurait des milliers dans le monde à lui succéder. Si le chef d’Al-Qaïda est mort, le terrorisme ne l’est pas. Et puis, le terrorisme n’est pas seulement Al-Qaïda, des milliers d’organisations de ce type existe dans le monde et  détiennent le même concept et la même idéologie. Se trompent énormément ceux qui croient que le terrorisme a commencé un certain 11 septembre 2001. Le terrorisme a sévit bien avant cette date sans que les états Unis d’Amérique ou les autres pays du monde ne bougent le petit doigt. Pire encore, certains pays ont même participé d’une façon directe et indirecte à  sa propagation. Ben Laden, Adhawahri, Abou Katada et compagnie ont bénéficié de l’hospitalité et même du financement de plusieurs pays avant le retour de la manivelle. En citant comme exemple l’Algérie, ce pays a souffert des dizaines années des affres de ce terrorisme et continue toujours de le faire. Aucune aide n’a été apportée à ce pays et personne n’a répondu aux cris de détresse lancés par son peuple. Bien au contraire, les terroristes islamistes en Algérie ont bénéficié du soutien non seulement logistique mais également médiatique. Certains ont même voulu enduire l’opinion publique en erreur, allant jusqu’à dire  « Qui tue Qui en Algérie ?». L’Algérie n’a pas quémandée pour combattre ce terrorisme aveugle. Elle a réussie à le vaincre sur le terrain grâce à la volonté des citoyens intègres et à ses vaillants forces de sécurité. Les Algériens ont même avertis que ce terrorisme n’est pas uniquement l’Affaire de l’Algérie car il n’a pas de frontière. Malheureusement, comme le dit un autre proverbe : « Ne sent la brûlure de la braise que celui qui pose le pied dessus ». Ce n’est qu’après avoir gouté de la terreur de ce terrorisme que certains pays ont su qu’ils avaient vraiment tort d’avoir tourné le dos au peuple Algérien. En somme, la mort de Ben Laden, n’est pas la fin du terrorisme. Il y aurait encore plus d’entreprises terroristes dans le monde si toutefois ce fléau ne soit pas éradiqué à partir de ces racines. Il y aurait encore plus de terroristes si des peuples de ce monde continuent à faire font l’objet de discrimination, d’injustice, d’oppression, d’inégalité et de violence. A bon entendeur …….  

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 22:23

Après l’assassinat du fils de leur Président et de trois de ces petits enfants, les Libyens trouvent qu’il n’existe s aucune différence entre les deux organisations.  

 

fils de Kadhafi.jpg

 

Photo : Le fils de Kadhafi tué par l'Otan.

 

« Si Al-Qaïda assassine les innocents, l’Otan fait de même » ont déclaré plusieurs Libyens sur les écrans de la télévision nationale. Les Libyens ajoutent qu’il ne pouvait pas y avoir deux poids et deux mesures à ce sujet. « Est-ce que l’Otan a tué des  mouches pour qu’ils ne soient pas qualifié de terroristes ?» Nous avons donné ici une déclaration d’un élu Libyen à la Télévision d’état. « L’assassinat du fils de notre guide et de ces petits enfants ne passera comme ça » a conclu, le même intervenant. La mort du fils de Kadhafi aura des conséquences graves ont laissé entendre les pro-Kadhafi.

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 22:52

Un proverbe bien connu disait : « Qui veut noyer son chien l'accuse de rage». C’est le cas de Mouammar Kadhafi qui a été accusé d’avoir assassiné des innocents ou d’avoir bombardé son peuple. Même s’il a été accusé d’avoir été à l’origine du réchauffement de la planète, ça peut marcher. Malheureusement, la dernière sortie de la représente des Etats-Unis d’Amérique SVP, a surpris plus d’un.  

rice.jpg

Madame Rice a déclaré au conseil de sécurité que Kadhafi a distribué du viagra à ses soldats. «Rice a évoqué cela lors de la réunion mais personne n'a rien dit», a précisé un diplomate qui a requis l'anonymat. A en croire les propos de Mme Rice, les soldats de Kadhafi affrontaient des «gonzesses» et non pas des groupes armés. C’est vraiment du n’importe quoi.

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 15:51

Profitant de la grande prière du Vendredi, un Imam a tiré à boulets rouges sur ceux qui tuent au nom de l’Islam, interpellant les Musulmans à se démarquer de ces fanatiques. Ce n’est pas l’habitude des Imams de critiquer directement ces violences, préférant garder le silence, soit par complicité ou soit par peur de répression.  

imam.jpg

 

Aujourd’hui, l’Imam A.B sort de son silence, prenant son courage entre ses deux mains et a fustigé ceux qui au nom de l’islam assassinent les Musulmans et les non- Musulmans. « Nous devons  se démarquer de ces tueurs qui ont souillé notre religion », a déclaré l’Imam. Ce dernier devait ajouter je cite : « Ces exterminateurs n’ont rien à voir avec l’Islam et n’ont pas de place parmi les Musulmans». L’imam a fait savoir que l’Islam (la paix) comme son nom l’indique prône la paix et non pas la violence». Faisant allusion à l’attentat d’hier à Marrakech, l’imam s’est interrogé déclarant à ce sujet : « De quel Djihad, parlent ces obscurantistes ? Ni le Bon Dieu et ni le prophète n’ont recommandé ces violences et ces massacres». Relatant les événements de Lybie, Yémen et en Syrie, l’imam a été catégorique, faisant savoir aux fidèles qu’il n’existe pas de djihad dans ces pays. L’imam a posé la question aux fidèles « Est-ce que, ceux qui se disent être des Musulmans et qui tuent leurs frères sous les cris d’Allah ou Akbar, cela veut dire qu’ils sont des combattant de Dieu ? Je regrette infiniment répond à lui-même l’Imam, faisant savoir à leurs sujets qu’ils ne sont que des assassins et finiront en enfer, a-t-il déclaré. « N’écoutez pas les dit «Chouyoukh» qui vous incitent à la violence, ils ne sont que des « diables » et leurs places et en enfer» a ajouté l’Imam. A La fin de sa prêche,  l’Imam a appelé les Musulmans à se démarquer de ces intégristes, qui non seulement ont souillé l’image des l’Islam mais qui ont porté préjudice aux Musulmans

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 23:16

Louna Cheble est une journaliste d’Al-Jazzera, elle vient de claquer la porte de la chaine du Qatar. C’est la 3éme journaliste d’Al-Jazzera qui a jetée le tablier après Fayçal el-Kacem et  Ghassene Bendjadou. Cette belle et courageuse journaliste n’a pas acceptée de trahir son pays pour de l’Argent 

 

 

 Vidéo : Le témoignage de la journaliste est en arabe, je suis vraiment désolé pour ceux qui ne comprennent pas cette langue. Le blog est disposé d’interpréter à titre gratuit, les déclarations de la journaliste. Prenez contact avec le Blog.  

          

En effet, de la Tunisie, l’Egypte en passant par le Soudan, la Lybie et la Syrie, la journaliste a confirmé le sale boulot d’Al-Jazzera. Si cela est considéré comme une surprise pour les uns, ce n’est pas le cas pour nous. La journaliste a déclaré par sa voix ce que nous avons déjà écrit sur Al-jazzera. Il suffit de lire nos anciens papiers pour constater que nous avons alertés l’opinion publique, mais en vain. A travers cette vidéo, la journaliste a accablé Al-Jazzera, le Qatar et les  pays qui étaient derrière. Comment Al-jazzera a truquée des images ? Comment elle a désinformé ? Comment elle a incité les peuples à se révolter ? Qui a financé les « révolutions Arabes » ?  Il suffit simplement de suivre la vidéo pour constater que la main d’Al-Jazzera était pour beaucoup de chose. Chers lecteurs, nous l’avons déjà écrit, je vous invite à revenir aux anciens papiers du blog. En somme, un autre masque vient de tomber, il va y avoir d’autres.

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 22:07

Une bombe actionnée à distance a tuée 05 gardes communaux au lieu dit Oued Djemaa,  dans la wilaya d’Ain Defla. Comme d’habitude, l’engin a été enfoui sous terre par les criminels Islamistes.   

 

gardes communaux.jpg

 

La déflagration d’une forte puissance a blessés quatre autres et fut évacués au secteur sanitaire de Khemis Méliana. La wilaya d’Ain-Defla est l’une des  régions ou les Islamistes soufflent le chaud et le froid. Nos sincères condoléances aux familles des martyrs.

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 14:40

14 personnes ( 3 Marocains et 11 étrangers ) ont trouvé la mort dans une forte explosion qui a secoué la ville de Marrakech en milieu de la journée de ce jeudi .

 

MAROC ATTENTAT.jpg

 

Photo : Place Jemâa el-Fna

 

Selon des témoins, l’explosion a eu lieu dans un café-restaurant Argana situé sur la grande place de Marrakech. L'acte terroriste n'est pas à écarter. Certaines informations parlent La déflagration aurait été provoquée par des bonbonnes de gaz qui ont pris feu dans l'établissement situé sur la Place Jemâa el-Fna

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 22:56

Trois gendarmes ont trouvé la mort après l’explosion d’une bombe actionné par les criminels Islamistes à distance. 

gendarme.jpg

L’attentat a eu lieu Boumelih, près de Cap Djinet, dans l’est de la wilaya de Boumerdès. L’engin explosif a été dissimulé sous terre avant qu’il ne soit actionné au passage des gendarmes. Des renforts ont été dépêchés, la zone quadrillée et une vaste opération de recherche a été entamé pour retrouver les assassins. Reposez en paix, les Algériens continueront à traquer ces criminels un par un. Nos sincères condoléances aux familles des victimes avec qui nous partageons leurs douleurs.

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 18:06

Deux journalistes qui ont fait les beaux jours de la chaine arabophone du Qatar «Al-Jazzera » ont décidé de claquer la porte. Il s’agit de Fayçal el-Kacem et  Ghassene Bendjadou, respectivement directeur du bureau d’Al-jazzera à Doha et au Liban. 

 

fayçal 2.jpg

Ghassan-ben-djedou.jpg

 

En effet, Fayçal el Kacem très connu par les téléspectateurs grâce à l’émission «Al-Itijah Al-Mouakis», le sens opposé est le premier à avoir jeté l’éponge. Ce dernier qui a travaillé plusieurs années avec la chaîne a finalement décidé de s’en aller. Le directeur de la même chaîne au Liban a fait également de même. Ghassen  Bendjadou reproche à « Al-Jazzera » dont il faisait partie auparavant  d’avoir failli à sa mission et ne respecte pas la déontologie de la presse. Le journaliste trouve que la chaîne a été pour beaucoup dans les événements que traversent les pays arabo-musulman. Bendjadou d’origine Libanaise mais de  mère Tunisienne n’a pas accepté qu’Al-Jazzera  jette de l’huile sur le feu sur son pays. C’est le même cas pour l’autre journaliste syrien Fayçal El-Kacem qui accuse ses anciens dirigeants d’avoir mené une politique désastreuse envers certains pays arabo-musulman dans le but de les déstabiliser. Ce n’est qu’après que la chaine s’est attaquée directement à leurs pays que les deux journalistes ont décidé de jeter l’éponge. Les dirigeants de Cette chaîne ont profité de la liberté d’expression pour verser leurs venins sur les pays avec qui leurs dirigeants ne s’entendaient pas avec leurs «maître». Sinon comment expliquer qu’au nom de la liberté d’expression, la chaine incite les peuples à la violence et à se révolter contre leurs dirigeants ? Contrairement aux autres stations de télévision,  les journalistes de cette chaine n’ont jamais fait l’objet d’actes terroristes. D’autre part Al-jazzera n’a jamais condamné les actes terroristes. Bien au contraire Al-Qaïda diffuse ses communiqués uniquement à travers « Al –Jazzera. Cet état de fait a contraint les télespectateurs et les milieux politiques à s’interroger sur le où les parties qui dirigent et qui financent cette chaîne. En somme, par le départ de ces deux journalistes « Al-Jazzera » s’est auto-démasquée, confirmant les critiques dont elle a fait l’objet de la part des télespectateurs et des autorités de plusieurs pays. Selon des milieux proches de cette chaîne, d’autres journalistes envisagent de jeter les tabliers.
Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 21:18

En ciblant à deux reprises sa résidence, l’Onu voulait-il assassiner le Président Libyen. Sinon comment expliquer que la force internationale qui s’est déployée pour établir une zone d’exclusion aérienne trouve le moyen de bombarder la résidence du Président d’un pays souverain ?  En voila, une organisation internationale qui viole ses propres lois. L’ONU veut-elle assassiner le Président Libyen ? 

 

kadafi 25.jpg

  

En effet, les avions de l’Otan ont détruit la résidence du colonel Kadhafi alors que la mission qui lui a été confiée par l’ONU consiste à protéger les civils par la mise en place d’une zone d’exclusion aérienne. Malheureusement, l’Otan a changé de tâche en bombardant non seulement les troupes terrestres mais en visant directement le Président Libyen. Depuis l’intervention de la force internationale, les bombardements n’ont pas cessé sur la Libye et il faudrait être à la fois sourd, aveugle et débile pour ne pas comprendre que l’Onu, voulait installer les rebelles à la tête du pouvoir. Pour l’instant les bombardements sur les troupes terrestres et sur les sites stratégiques n’ont pas permis à l’Otan de mettre à genoux, le pouvoir Libyen. C’est pour cette raison que l’Otan et les forces Américaines ont intensifié ces derniers jours leurs frappes en visant directement le colonel Kadhafi. Cet a état de fait a été dénoncé par la Russie et par plusieurs pays du monde qui crient au scandale. Ce qui encore pire est que l’union Européenne parle d’une mission militaro-Humaine au sol. Des officiers de pays occidentaux ont été déjà envoyés à Benghazi. Par cette ruse, l’Onu, le conseil de sécurité, l’Otan et les pays occidentaux voulaient directement destituer le pouvoir Libyen. « L’Otan a failli à sa mission, il n’a pas à agir de cette façon » ont déclaré les autorités Russes. Si cela n’est pas une ingérence et une violation des lois internationaux, c’est quoi alors ?

  

Repost 0
LE JOURNAL DES INFOS
commenter cet article